La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > Les prémices du mariage gay > Homophobie au sommet de l’Etat

Homophobie au sommet de l’Etat

date de redaction jeudi 29 avril 2004


Pour le porte-parole des Verts, les propos de Dominique Perben rejetant l’initiative de Noël Mamère sont doublement condamnables.


réaction de presse des Verts - 28/4/2004

Tout d’abord sur la forme, une fois de plus, le garde des sceaux fait d’ores et déjà pression sur les juges oubliant sans ménagement son devoir de réserve quant à l’appréciation que pourraient avoir les juges dans cette affaire.

Non content de parler au nom des juges, Monsieur Perben se permet aussi de penser à la place des associations LGBT (Lesbiennes-Gay-Bi-Trans) !

Ensuite, sur le fond du problème, la virulence de ses propos révèle un point de vue de l’UMP particulièrement rétrograde et en retard sur des avancées sociétales nécessaires que plusieurs pays européens ont pourtant faites.

L’initiative de Noël Mamère est un acte politique symbolique qui, au delà de la question du mariage, pose clairement la question de l’égalité des droits de chaque citoyen français devant la loi. Il ne se justifie d’aucune manière que les droits donnés aux couples de sexe différent ne soient pas les mêmes que ceux donnés aux couples de même sexe... quels que soient ces droits.

Yann Wehrling, porte parole national


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur