La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > Les prémices du mariage gay > Dominique Perben n’est pas qualifié pour dire ce que pense "la plupart des (...)

Dominique Perben n’est pas qualifié pour dire ce que pense "la plupart des associations homosexuelles"

date de redaction jeudi 29 avril 2004


L’Inter-LGBT accuse le garde des Sceaux d’instrumentaliser les associations et leur exigence de mesures urgentes contre l’homophobie pour nier que la revendication du mariage revient régulièrement depuis 2002.


communiqué de presse Inter-LGBT - 28/04/04

Dans l’édition du Figaro de ce mercredi 28 avril 2004, en réaction à l’annonce de Noël Mamère de célébrer un mariage de deux personnes de même sexe, Dominique Perben prétend : "ce que réclame Noël Mamère est extrêmement minoritaire, [...] y compris également auprès de la plupart des associations homosexuelles".

Le Garde des Sceaux n’a pas compétence décider de ce que pensent "les associations homosexuelles". L’initiative du maire de Bègles, dont on connaît la très probable issue judiciaire, démontrera que la seule solution pour ouvrir le mariage aux couples de même sexe, c’est une réforme législative. Cette position est celle du mouvement que représente l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans depuis 1991, rappelée samedi dernier lors de la réunion de son Conseil. L’Inter-LGBT, lors d’un entretien avec le député ce mardi 27 avril, a pu vérifier qu’il s’agissait là d’un point de vue partagé, et que les objectifs à terme était communs.

Le ministre de la Justice prétend qu’"il y a un large consensus en faveur du maintien de la conception actuelle du mariage". De ce fait, il instrumentalise les associations et leur exigence de mesures urgentes contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie, pour nier une revendication que l’Inter-LGBT lui rappelle pourtant régulièrement depuis 2002. En effet, sur les questions de conjugalité et de filiation, Dominique Perben et son cabinet ont toujours refusé de dialoguer avec les associations, malgré de multiples sollicitations. Le Garde des Sceaux a franchi la ligne jaune, l’Inter-LGBT demande à être reçue dans les plus brefs délais.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur