La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Journée mondiale de la femme contre le sexisme et les discriminations

Journée mondiale de la femme contre le sexisme et les discriminations

date de redaction vendredi 5 mars 2004


L’Inter-LGBT rappelle l’importance de la journée mondiale de la femme, journée de solidarité qui doit aider à faire reculer toutes les discriminations, et appelle à participer à un rassemblement samedi à Paris.


communiqué de presse Inter-LGBT - 4/3/2004

La récente agression homophobe dans le Pas-de-Calais en rappelle une autre : celle de Sohane brûlée vive le 4 octobre 2002 pour avoir résisté aux pressions machistes dans sa cité. Dans les deux cas, c’est la détermination des victimes à ne pas céder au harcèlement sexiste ou homophobe qui a été pris pour cible. A Noeux-les-Mines comme à Vitry, c’est la même pulsion meurtrière - l’éradication de l’autre par le feu, voire sa "purification" - que Sohane et Sébastien ont rencontrée, parce qu’elle et ils ne se soumettaient pas au modèle machiste dominant. Sohane revendiquait la liberté de ses choix, la dignité de sa personne et l’égalité de ses droits, tandis que Patrice et Sébastien assumaient une vie de couple qui met en cause le schéma hétérosexuel dominant. C’est leur commune insoumission aux rôles sociaux déterminés par leurs sexes respectifs qui fut le prétexte d’un même déferlement de violence.

Parce que les violences machistes et homophobes trouvent leurs origines dans une source commune, la journée mondiale de la femme est nécessairement une journée de solidarité qui doit aider à faire reculer toutes les discriminations. Elle doit en particulier permettre de combattre la lesbophobie, une forme d’homophobie mâtinée de machisme, qui invisibilise les femmes lesbiennes, qui nie leur sexualité, ou pire, qui l’instrumentalise pour épicer les fantasmes hétérosexuels masculins.

A l’heure où le gouvernement hésite sur la conduite à tenir dans la lutte contre les propos homophobes, lesbophobes et transphobes, et plus encore contre les propos sexistes, l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans appelle à la solidarité avec les organisations féministes et anti-sexistes à se rendre au rassemblement organisé samedi 6 mars 2004, à 14h00, Place de la République.

Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur