La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > L’homophobie et la transphobie tuent - Egalité des droits

L’homophobie et la transphobie tuent - Egalité des droits

date de redaction vendredi 20 février 2004     auteur Gais et Lesbiennes Branchés


Rassemblement communautaire contre l’homophobie, samedi 21 février à partir de 19h30 rue des Archives à Paris. Rassemblement également à Lille et Lyon.


Les Gais et Lesbiennes Branchés s’associent aux nombreuses associations LGBT qui invitent à un

RASSEMBLEMENT COMMUNAUTAIRE SAMEDI 21 FEVRIER A 19H30 - RUE DES ARCHIVES, PARIS

Un homosexuel a été brûlé vif en janvier après de longs mois de persécutions perpétrées par des homophobes. Des dizaines d’attaques contre des homos et des trans ont eu lieu l’année dernière. Les dernières déclarations du gouvernement ne peuvent pas nous convaincre. Tant que les lesbiennes, les gays, les bi et les trans resteront des citoyens de seconde zone selon la loi, ils et elles continueront à être insultéEs, stigmatiséEs et agresséEs.

Nous attendons du gouvernement qu’il lutte sans tarder pour l’égalité des droits et contre les préjugés et l’ignorance relatifs à l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Ces préjugés conduisent à la haine et à la non acceptation des différences.

Nous demandons donc :
-  L’inscription de la lutte contre toutes les discriminations et donc contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie dans la constitution ;
-  La mise en place d’une politique efficace de prévention de l’homophobie et de la lesbophobie, ainsi que de la transphobie, notamment en milieu scolaire et dans les organismes accueillant du public ;
-  La condamnation des discriminations liées à l’orientation sexuelle et/ou à l’identité de genre de la victime au même titre que le sont celles liées au racisme ou à l’antisémitisme ;
-  La pénalisation de l’incitation à la haine homophobe, lesbophobe et transphobe ;
-  L’adoption des lois nécessaires à la reconnaissance du couple homosexuel au même titre que peut l’être le couple hétérosexuel ;
-  L’accès à l’adoption et à la procréation médicalement assistée pour tous et toutes, quelles que soient l’orientation sexuelle et l’identité de genre du ou des demandeurs ;
-  L’extension de l’ensemble des avantages sociaux et fiscaux dont bénéficient les couples hétérosexuels aux couples de même sexe ;
-  La simplification de la procédure de changement d’état civil et l’accès à une prise en charge médicale choisie, rapide et efficace pour les transgenres.

D’autres rassemblement auront lieu à Lille et Lyon.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur