La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le calendrier 2004 de l’Inter-LGBT

Le calendrier 2004 de l’Inter-LGBT

date de redaction mardi 3 février 2004


Lors de son conseil du 24 janvier l’Inter-LGBT a fixé les dates du Printemps des assoces et de la Marche des fiertés. L’association réagit également contre certains propos tenus lors de la manifestation contre le projet de loi sur la laïcité.


communiqué de presse - 26 janvier 2004

Le Conseil de l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans s’est réuni ce samedi 24 janvier. Ses associations membres ont pris plusieurs décisions.

- Le Printemps des assoces aura lieu les 3 et avril 2004 l’Espace des Blancs Manteaux, Paris 4e. La conférence annuelle de l’Inter-LGBT aura lieu le samedi 3 avril, et son thème sera "Orientations sexuelles et identités de genre : éduquer au respect de la diversité". Cette conférence réunira des acteurs associatifs LGBT, le monde de l’éducation (syndicats, parents d’élèves, Éducation nationale) et les partis politiques. Elle constituera un temps fort de la réflexion et de la confrontation publique des revendications portées par l’Inter-LGBT. Le salon des associations aura lieu le lendemain, dimanche 4 avril, où plus d’une centaine d’associations présenteront leurs activités au public parisien. Le dossier d’inscription sera prochainement en ligne.

- Le Conseil de l’Inter-LGBT propose aux établissements commerciaux et aux associations de renforcer leur coopération, à l’occasion de la Marche des fiert⁄s lesbiennes, gaies, bi et trans du 26 juin prochain. Le succès de la Marche est notamment du à un équilibre entre ses dimensions festive et revendicative, et à la diversité des participants. A six mois de la Marche, l’Inter-LGBT s’engage dans une démarche volontariste vis-à-vis des établissements commerciaux, en relayant le souhait des associations de les intégrer plus encore dans la Marche. Le Conseil de l’Inter-LGBT entend ainsi faciliter les projets de chars communs entre associations et établissements commerciaux, tout en respectant l’autonomie de chacun-e.

- Le Conseil de l’Inter-LGBT exprime sa grande inquiétude devant la tournure que prend le débat sur la laïcité, et son instrumentalisation par les homophobes. Ainsi juge-t-il inacceptables les propos publics tenus lors de la récente manifestation contre le projet de loi du gouvernement sur la laïcité, où un antisémitisme à peine masqué côtoyait une homophobie clairement assumée. De la même façon, le Conseil de l’Inter-LGBT s’inquiète de certaines tentations homophobes de députés de la majorité, comme Claude Goasguen, qui, dans un invraissemblable amalgame, a souhaité que la loi interdise également à l’école les signes manifestant "l’appartenance à des mouvements sectaires, politiques, idéologiques, voire sexuels (sic)". Sans se prononcer sur le fond, l’Inter-LGBT demande que le débat sur les signes religieux ne soit pas instrumentalisé par un camp ni par un autre pour servir l’homophobie, et reste vigilante quant à tout nouveau dérapage, tant dans la rue qu’au parlement.

Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur