La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Sylvia Rivera s’en est allée !

Sylvia Rivera s’en est allée !

date de redaction lundi 25 février 2002


communiqué de CARITIG Centre d’Aide, de Recherche et d’Information sur la Transsexualité et l’Identité de Genre www.caritig.org - 25/2/2002

Pionnière transgenre du mouvement de libération gay, elle est décédée mardi 19 février d’un cancer du foie. Elle avait 50 ans.

La communauté LGBT est orpheline.

Certaines personnes ne savent pas que la grande marche annuelle couramment appelé Gay Pride est liée à une manifestation qui s’est déroulée en 1969.

Ce n’était pas une petite manifestation festive ou encore avec des pancartes, non c’était bien autre chose.

C’était à l’époque où les policiers pouvaient harceler en toute impunité la communauté LGBT. Dans un bar de New York le Stonewall Inn, un soir les policiers, une fois de trop, viennent à la charge. Cette fois-ci, une première personne réagit, refuse de se laisser humilier, une autre intervient, puis deux autres, puis un groupe et finalement c’est un raz de marée sur les policiers. Pendant plusieurs jours, c’est une véritable rébellion qui se déroule dans les rues du quartier de Christopher Street. De là, naîtra le mouvement de contestation homosexuel, qui revendiquera la "Pride", la fierté gaie.   C’est lors de la vingt-cinquième Gay Pride en 1994, que l’on reconnaît l’instigatrice de cette rébellion : Sylvia Rivera. Celle-ci fut la première à relever la tête avec ses amies Marsha P. Johnson et Allyson Ann Allante, toutes trois transgenres.

Durant 25 ans, le crédit de l’émergence du mouvement "Pride" fut attribué à la communauté Gaie et Lesbienne uniquement. Il était temps de mettre de l’ordre.

En juin 2000, le CARITIG avait déjà publié un article dans sa lettre mensuelle pour rappeler la participation indéniable de la communauté transgenre à ce tournant historique. Aujourd’hui, nous souhaitons témoigner encore plus de l’histoire du mouvement transgenre et nous interpellons les organisateurs en charge des "Pride" de France, pour qu’un hommage soit rendu à Sylvia Rivera lors de leurs prochaines manifestations.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur