La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Chili : craintes pour la sécurité de Rodrigo López Barrer

Chili : craintes pour la sécurité de Rodrigo López Barrer

ACTION URGENTE

date de redaction mardi 3 février 2004     auteur Philippe Colomb


Il faut assurer la sécurité de Rodrigo López Barrera, président de TravesChile, une association chilienne de travestis.


On aurait tiré des coups de feu sur Rodrigo López Barrera, un défenseur des droits des travestis alors qu’il se trouvait dans la rue ; cette personne aurait en outre reçu des menaces de mort. Amnesty International est fortement préoccupée par sa sécurité. Le 16 décembre 2003, un correspondant anonyme aurait proféré des menaces de mort contre Rodrigo López Barrera au téléphone. Deux jours plus tard, on a fait feu sur lui à plusieurs reprises alors qu’il marchait dans la rue à San Felipe, ville située à l’ouest de Santiago. Le 20 décembre, il a été suivi par un véhicule. En sa qualité de président de l’association TravesChile de l’Aconcagua, Rodrigo López a été amené, depuis avril 2002, à porter plainte au nom de la communauté des travestis, en raison des manœuvres de harcèlement et des agressions subies par celle-ci, et à s’exprimer publiquement contre ces agissements. Des plaintes concernant les récentes agressions dont Rodrigo López Barrera a été la cible ont été déposées auprès des autorités chiliennes ; il semble cependant qu’aucune enquête n’ait été ouverte. Amnesty International craint que les attaques dirigées contre Rodrigo López ne soient liées à ses activités de défenseur des droits de la communauté des travestis dans cette région.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Selon les informations reçues, des membres de minorités sexuelles de la province de l’Aconcagua ont fait l’objet de manœuvres de harcèlement, et plus de 30 personnes ont subi des violences physiques. Vladimir Mario Ibañez Carrasco et Boris Javier Covarrubias, deux travestis, ont été tués respectivement en avril et décembre 2002 dans des circonstances non élucidées. Certes, des enquêtes judiciaires ont été ouvertes sur ces homicides, mais Amnesty International s’inquiète du fait que les autorités ne semblent pas mener des investigations dignes de ce nom sur les allégations de menaces et d’agressions. L’organisation craint également que les personnes signalant ce type d’atteintes aux droits humains ne subissent à leur tour des pressions qui viseraient à empêcher qu’une suite satisfaisante soit donnée aux plaintes.

ACTION RECOMMANDÉE :

dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en espagnol si vous le pratiquez couramment, sinon en anglais ou dans votre propre langue) :

- exprimez votre préoccupation quant à la sécurité de Rodrigo López Barrera ;

- appelez les autorités à prendre immédiatement les mesures nécessaires pour assurer sa sécurité, afin qu’il puisse poursuivre son action légitime au sein de TravesChile sans crainte du harcèlement ;

- engagez les autorités à mener une enquête prompte, impartiale et efficace sur les menaces et les agressions dont il a fait l’objet, et à traduire les responsables présumés en justice ;

- demandez des informations sur la progression des enquêtes relatives aux meurtres de Vladimir Mario Ibañez et Boris Javier Covarrubias.

Vous pouvez également utiliser les modèles de lettres ci-dessous.

APPELS À

Ministre de l’Intérieur :

Sr. José Miguel Insulza

Ministro del Interior

Ministerio del Interior

Palacio de la Moneda

Santiago, Chili

Télégrammes : Ministro Interior, Santiago, Chili

Fax : +562 699 21 65

Formule d’appel : Sr. Ministro, / Monsieur le Ministre,


Ministre de la Justice :

Sr. Luis Bates

Ministro de Justicia

Ministerio de Justicia

Morandé 107

Santiago, Chili

Télégrammes : Ministro Justicia, Santiago, Chili

Fax : + 562 695 4558 / 698 7098/ 66952/ 714486

Formule d’appel : Sr. Ministro, / Monsieur le Ministre,


Gouverneur de la province de Los Andes :

Sr. René Canales Páez

Sr. Gobernador Provincial de los Andes

Santa Rosa No. 28

Los Andes, V Región

Chili

Télégrammes : Sr. Gobernador, Los Andes, V Región, Chili

Fax : +563 442 2757

Formule d’appel : Sr. Gobernador, / Monsieur,


Intendant de la région de Valparaíso :

Sr. Luis Guastavino

Sr. Intendente V Región

Intendencia

Melgarejo 669 Piso 19

Valparaíso, V Región

Chili

Télégrammes : Sr. Intendente, Valparaíso, Chili

Fax : +563 223 8775

Formule d’appel : Sr. Intendente, / Monsieur,

COPIES À

Ministre des Affaires étrangères :

Sra. Soledad Alvear Valenzuela

Ministra de Relaciones Exteriores

Ministerio de Relaciones Exteriores

Catedral 1158, Piso 3

Santiago, Chili

Fax : +562 699 4202


Journal :

La Tercera

Vicuña Mackenna 1870

Santiago, Chili

Fax : +562 550 7999


Ambassade :

Ambassade du Chili

2, avenue de La Motte Piquet

75007 Paris, France

Fax : 01 44 18 59 61

PRIÈRE D’INTERVENIR IMMÉDIATEMENT

APRÈS LE 17 FÉVRIER 2004, VÉRIFIEZ AUPRÈS D’AMNESTY INTERNATIONAL S’IL FAUT ENCORE INTERVENIR. MERCI.

RTF - 5.1 ko
Chili : lettre en espagnol
RTF - 5.3 ko
Chili : lettre en français

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur