La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > GayLib reçu par le chef de file UMP pour les régionales en Ile-de-France

GayLib reçu par le chef de file UMP pour les régionales en Ile-de-France

date de redaction mardi 13 janvier 2004


Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement et tête de liste de la majorité pour les prochaines élections est favorable à l’adoption rapide d’un texte pénalisant les propos homophobes, et promet des actions de sensibilisation dans les lycées de la région en cas de victoire de son parti.


communiqué GayLib - 9 janvier 2004

GayLib a été reçu le 8 janvier par Jean-François COPÉ afin d’évoquer les thèmes et les actions qui seront développés dans le cadre de la campagne des régionales en Ile-de-France.

En premier lieu, le candidat UMP à la Présidence de la Région Ile-de-France s’est montré particulièrement attaché à ce que le texte relatif à la pénalisation de l’homophobie puisse être présenté rapidement au Parlement. Ces dispositions seront le nécessaire complément à la mise en œuvre de l’Autorité Indépendante contre les discriminations voulue par le Président de la République et confiée, pour sa phase d’études, à Bernard STASI.

Par ailleurs, Jean-François COPÉ a noté que l’homophobie s’apprend malheureusement dans les cours de récréation. Ceci n’est pas acceptable dans une société moderne où chacun doit pouvoir s’épanouir librement, en sécurité et avec le respect de tous. Le Chef de file UMP pour les régionales a donc indiqué à Emmanuel de la PAGERIE - Vice Président - et à Stéphane DASSÉ - Président de GayLib -, qui représentaient le Bureau du Mouvement, qu’il était déterminé à ce qu’une politique volontariste du Conseil Régional soit entreprise dans cet esprit, notamment au travers d’opérations de sensibilisation sur le thème de l’homophobie dans les lycées franciliens.

L’Ile-de-France doit être exemplaire pour la mise en œuvre de cette société ouverte, moderne et de respect mutuel.

Notre région n’a pas su, ces dernières années, exploiter au mieux le formidable potentiel dont elle dispose. Elle stagne. De toute évidence, l’Ile-de-France a besoin d’un nouveau souffle. L’engagement contre toutes les discriminations y participe.

Pour cela, GayLib soutient la démarche dynamique et entreprenante de Jean-François COPÉ et s’engage pleinement à ses cotés.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur