La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > L’Inter-LGBT se renforce et se mobilise pour cette nouvelle année (...)

L’Inter-LGBT se renforce et se mobilise pour cette nouvelle année militante

date de redaction lundi 20 octobre 2014


L’Inter-LGBT renouvelle ses équipes afin de poursuivre l’ensemble de ses combats politiques et pour mener à bien les grands temps forts de la vie de l’inter-associative dont la Marche des Fiertés et le Printemps des Assoces.


communiqué Inter-LGBT - 15/10/2014

L’Inter-LGBT renouvelle ses équipes afin de poursuivre l’ensemble de ses combats politiques et pour mener à bien les grands temps forts de la vie de l’inter-associative dont la Marche des Fiertés et le Printemps des Assoces. Un pôle interassociatif renforcé, des expert-e-s portant la parole sur des thématiques précises et 3 porte-parole généralistes : grâce à cette nouvelle organisation, l’Inter-LGBT est plus que jamais au rendez-vous des défis qu’elle doit relever pour l’égalité des droits et dans sa lutte contre les discriminations. Ces derniers mois, le gouvernement et la majorité parlementaire n’ont cessé de reculer, de reporter, de tergiverser, mettant en danger nos familles et plus généralement les personnes lesbiennes, gaies, bi et trans. L’Inter-LGBT réaffirme la nécessité de placer l’égalité des droits pour les personnes LGBT au cœur des politiques publiques.

Dans un contexte de parole « haineuse » libérée, l’Inter-LGBT continuera de lutter contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie, mais également la sérophobie.

Les familles homoparentales et transparentales doivent pouvoir bénéficier des mêmes droits que les autres. Toutes les femmes doivent pouvoir bénéficier des procédures de procréation médicalement assistée, qu’elles soient célibataires ou en couple et quelle que soit leur situation civile ou leur orientation sexuelle. Nous poursuivrons notre travail pour une sécurisation de l’ensemble des familles et pour l’ouverture de la PMA à toutes les femmes.

Parce qu’obtenir la mise en conformité de son état civil avec son identité de genre ne doit plus être un parcours du combattant pour les personnes trans, nous poursuivrons notre lutte pour des modalités simplifiées.

L’accès à des soins et des services de santé de qualité et adaptés aux besoins des lesbiennes, des gays, des bisexuel-le-s et des personnes trans doit être développé. La future loi de santé doit ainsi y contribuer.

Les discriminations ne sont pas admissibles qui plus est dans un pays s’affirmant comme défenseur des Droits Humains. Ainsi l’Inter-LGBT œuvrera pour que les personnes LGBT puissent enfin jouir d’une égalité pleine et entière, et ce dans tous les domaines : au travail, à l’école, dans les institutions, etc.

Ces combats se mèneront tant au niveau local que national. Par ailleurs, l’Inter-LGBT continuera de venir en aide aux communautés étrangères et à s’investir dans la défense des droits des personnes LGBT dans le monde. La conférence de l’ILGA Europe qui s’est tenue en Lettonie du 8 au 12 octobre 2014 a montré l’intérêt que les militants de toute l’Europe portent à l’évolution de la situation en France.

Sept délégations thématiques pour porter les sujets politiques

Les combats qui restent à mener sont encore nombreux, et pour cela les axes politiques prioritaires seront travaillés par les différentes délégations du pôle politique. Chaque délégation thématique a pour mission de mener les réflexions, travaux et actions politiques sur les sujets qui lui sont propres. Cette année, 11 délégué-e-s, spécialistes de leurs questions, seront en charge de l’animation et représentation de ces délégations :

  • Olivier Lelarge, délégué en charge des questions Education
  • Marjorie Monni et Thomas Linard, délégué-e-s en charge des questions Familles
  • Arnaud Gauthier et Robert Simon, délégués en charge de l’International
  • Sylvie Fondacci et Nicolas Rividi, délégué-e-s en charge de la Lutte contre les Discriminations
  • François Berdougo, délégué en charge des questions Santé
  • Florence Bertocchio et Clémence Zamora Cruz, déléguées en charge des questions Trans
  • Amandine Miguel, déléguée en charge de la Visibilité Lesbienne

Pour porter l’ensemble de ces sujets médiatiquement, l’Inter-LGBT a élu Amandine Miguel, Nicolas Rividi et Clémence Zamora-Cruz en tant que porte-parole généralistes.

Un pôle inter-associatif dans une nouvelle dynamique

En tant qu’inter-associative, l’Inter-LGBT accorde une grande importance au rassemblement et à l’échange entre les associations membres mais également à toute autre association, organisme ou collectif faisant partie de la vie LGBT. Cette année la coordination de ce pôle a été confiée à Jean-René Dedieu et Stéphane Néret.

Chaque année, la Marche des Fiertés et son podium, réunissent des centaines de milliers de personnes pour rappeler haut et fort l’importance d’obtenir l’égalité des droits et la fin des discriminations ! Grâce au travail de nos bénévoles, des associations et de nos partenaires, cette journée annuelle est devenue l’un des plus grands rassemblements citoyens en France. Pour 2015, l’Inter-LGBT a élu Damien Dumont et Ragnhild Lafon pour mener à bien la nouvelle édition du podium aux côtés des coordinateurs qui seront en charge de l’organisation de la Marche.

Tout au long de l’année, l’action interassociative sera menée par Cyril Bauchais et Aylau Tik, et verra l’organisation de moments d’échanges ou d’événements festifs réguliers, avec notamment le grand temps fort du Printemps des Assoces.

Par ailleurs, les différents pôles œuvreront cette année aux côtés du Conseil d’Administration de l’Inter-LGBT composé de Jérôme Beaugé, Président, Laurie-Anne Pecqueux, Vice-présidente, Florian Baratte, Secrétaire, Antoine Roulet, Trésorier, Jean-René Dedieu, Aurore Foursy, Quentin Hénon et Stéphane Néret.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur