La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Prison ferme pour les agresseurs de Wilfried et Olivier

Prison ferme pour les agresseurs de Wilfried et Olivier

date de redaction mercredi 4 juin 2014     auteur Jean-Benoît RICHARD


Deux jeunes de 19 et 20 ans ont été condamnés à 30 mois de prison, dont 15 et 12 mois avec sursis.


Le tribunal correctionnel de Paris a condamné le 3 juin à 30 mois de prison les agresseurs de Wilfried et Olivier, un couple de garçons sérieusement blessés en avril 2013, aux Buttes-Chaumont, à Paris. La photo très impressionnante de leurs visages tuméfiés, diffusée sur les réseaux sociaux, avait rapidement circulé et provoqué un vif élan de sympathie, en plein débat sur le mariage pour tous.

Les deux jeunes agresseurs, âgés de 19 et 20 ans, comparaissaient détenus. Ils ont été maintenus en détention. Le tribunal a reconnu la circonstance aggravante de l’agression en raison de l’orientation sexuelle, mais leur a accordé respectivement 12 et 15 mois de sursis.

Un troisième a été condamné à six mois avec sursis, pour n’avoir pas tenté d’empêcher le délit, et un quatrième, mineur au moment des faits, doit comparaître ultérieurement devant un juge des enfants.

L’association SOS homophobie, qui s’est constituée partie civile, doit recevoir un euro symbolique de la part des trois hommes condamnés.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur