La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > SOS homophobie se constitue partie civile suite à une agression homophobe à (...)

SOS homophobie se constitue partie civile suite à une agression homophobe à Paris

date de redaction lundi 7 avril 2014


Dans la nuit du 17 au 18 mars dernier, un couple d’hommes s’est fait sauvagement agresser à Paris. SOS homophobie condamne fermement cette agression et apporte tout son soutien aux victimes.


communiqué SOS Homopphobie - 4/4/2014

Dans la nuit du 17 au 18 mars dernier, un couple d’hommes s’est fait sauvagement agresser à Paris. SOS homophobie condamne fermement cette agression et apporte tout son soutien aux victimes. L’association a décidé de se constituer partie civile dans le cadre du procès qui se tiendra le 24 avril prochain devant le Tribunal correctionnel de Paris. Elle y sera représentée par Maître Caroline Mecary.

Cette nuit-là, près de la gare Montparnasse, Jean-Paul F. et Jean-Paul B., enlacés, attendent le bus qui doit les ramener chez eux. Ils sont alors interpellés par un homme d’une vingtaine d’années, qui les insulte (« Vous êtes dégueulasses, bande de PD », « Je vais te crever PD »), avant de s’en prendre physiquement à eux. Jean-Paul F. et Jean-Paul B. ont obtenu respectivement 6 et 10 jours d’ITT, le dernier ayant même failli perdre un œil. L’auteur des faits a lui été interpellé et placé en garde en vue. Il est aujourd’hui poursuivi pour violences volontaires aggravées, avec notamment une circonstance aggravante liée à l’orientation sexuelle des victimes.

Après les agressions récentes de Lille, Sète et Marseille, SOS homophobie dénonce avec vigueur la montée des actes lesbophobes, gayphobes, biphobes et transphobes sur l’ensemble du territoire français. Depuis plusieurs mois, le climat d’intolérance grandissant qui règne dans notre pays nourrit la haine dont sont aujourd’hui victimes les lesbiennes, gays, bi-e-s et trans. Ainsi, au cours de l’année 2013, nous avons enregistré un nombre record de témoignages, notamment d’agressions physiques, qui font souvent suite à de simples gestes d’affection entre personnes de même sexe.

SOS homophobie réaffirme son soutien actif à toutes les victimes de lesbophobie, de gayphobie, de biphobie et de transphobie, et mettra tout en œuvre pour aider celles et ceux qui sont aujourd’hui la cible de ces violences. Outre ses actions de prévention, SOS homophobie entend continuer à proposer son soutien aux victimes, à travers sa ligne d’écoute ouverte quotidiennement, et ses conseils et soutien juridiques à celles et ceux qui la solliciteraient. Elle agira avec force contre toutes celles et ceux qui, à travers leurs mots, leurs gestes et leurs actes, mettent en danger les personnes LGBT.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur