La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Manifestation pour la journée de la Femme

Manifestation pour la journée de la Femme

date de redaction vendredi 7 mars 2014


Pour le 8 mars, Journée Internationale de lutte pour les droits des femmes, l’Inter- LGBT appelle à rejoindre les manifestations qui auront lieu dans toute la France. L’Inter-LGBT dénonce l’obscurantisme que tente d’imposer les réactionnaires sur notre société, mettant directement en péril les droits et le processus d’émancipation de toutes les femmes : lesbiennes, bisexuelles, trans et hétérosexuelles.


communiqué Inter-LGBT - 6/3/2014

Alors que de nouvelles étapes ont été franchies depuis l’année dernière dans le processus d’émancipation, nous assistons aujourd’hui plus que jamais à une levée de bouclier des réactionnaires. Avec le mariage pour tous les couples, nous avons sérieusement ébranlé le carcan hétéropatriarcal, en permettant aux femmes de s’émanciper de la soumission et de la dépendance au masculin. Cette avancée historique a suscité le réveil et le déchainement des forces conservatrices LGBTphobes et sexistes. Déchainement qui s’est alors amplifié lors des débats concernant le droit des femmes à disposer de leur corps et de leur vie : pour avorter mais aussi pour procréer et faire une transition (IVG, PMA pour toutes les femmes et droits des trans).

La nouvelle croisade de ces mêmes réactionnaires contre les études de genre ne fait que confirmer leur motivation originelle : stopper l’émancipation en marche de toutes les femmes, lesbiennes, bisexuelles, trans et hétérosexuelles. En prônant le retour à un système traditionnel, c’est une vision rétrograde et conservatrice qu’ils veulent imposer à la société. Ils visent à replacer les femmes dans un rôle d’infériorité et de soumission aux hommes. L’Inter-LGBT rappelle que les études de genre étudient les mécanismes qui façonnent le féminin et le masculin. Ces études, entreprises depuis de longues années, ont permis de montrer que la domination masculine n’est qu’une construction sociale et non pas une donnée biologique. Elles nous indiquent aussi combien il est important d’aborder dès l’enfance la question des stéréotypes pour que chacune et chacun puisse s’épanouir dans notre société.

L’Inter-LGBT constate que ces résistances du patriarcat face aux avancées sociétales, acquises ou en cours, s’inscrivent dans une longue lignée d’oppositions à l’émancipation des femmes : oppositions aux droits de vote des femmes, au droit à l’IVG et maintenant au droit à la PMA. Nous revendiquons ainsi une uniformisation des droits entre toutes les femmes : en ouvrant l’accès à la PMA à toutes les femmes : célibataires et en couple avec une autre femme, et pas seulement aux femmes en couple avec un homme.

L’Inter-LGBT, en appelant à manifester massivement dans toute la France ce 8 mars, réaffirme que les luttes LGBT sont indissociables des luttes féministes menant à la poursuite de l’émancipation de toutes les femmes.

Amandine MIGUEL, porte-parole de l’Inter-LGBT en charge de la Visibilité Lesbienne


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur