La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Projet de loi famille : les associations furieuses !

Projet de loi famille : les associations furieuses !

date de redaction vendredi 7 février 2014


Le Gouvernement tremble devant 100 000 manifestant-e-s, se couche et enterre le projet de loi famille et ses engagements. Le Collectif unitaire pour l’Egalité interpelle vivement les parlementaires pour qu’ils/elles prennent les responsabilités que le gouvernement refuse d’assumer. Devant cette ennième reculade du gouvernement, ...


Communiqué de presse Collectif unitaire pour l’Egalité - Lyon 4/2/2014

Le Gouvernement tremble devant 100 000 manifestant-e-s, se couche et enterre le projet de loi famille et ses engagements. Le Collectif unitaire pour l’Egalité interpelle vivement les parlementaires pour qu’ils/elles prennent les responsabilités que le gouvernement refuse d’assumer. Devant cette ennième reculade du gouvernement, il leur appartient de faire leur travail législatif en déposant une proposition de loi sur la famille incluant l’ouverture de la PMA, conformément aux engagements pris devant les français-es..

Cette annonce de Jean-Marc AYRAULT est d’autant plus problématique qu’elle intervient au lendemain de manifestations parisienne et lyonnaise des forces réactionnaires s’opposant à l’égalité des droits, à l’égalité entre les femmes et des hommes, au droit à l’avortement, à la PMA pour toutes les femmes mais également à l’amélioration du sort des enfants placés en famille d’acceuil ou en foyer et des enfants de divorcés (statut de beaux-parents, médiation)

Le gouvernement n’est pas sans savoir que la loi « mariage et adoption » est insuffisante pour assurer la sécurité juridique et sociale des familles homoparentales et séparées déjà existantes, qui, pour certaines, traversent des situations dramatiques faute de loi. Alors que des décennies d’évolution du droit ont permis à la filiation de s’établir et de s’épanouir en dehors du mariage hétérosexuel, en 2013 les parents de même sexe sont contraints de se marier pour pouvoir adopter, y compris leurs propres enfants ! Sans compter l’absence de prise en compte par le droit des situations de co-parentalité.

Cette énième reculade traduit également une forme de mépris du gouvernement pour toutes les lesbiennes qui courent des grands risques de santé en raison des traitements hormonaux différents entre la France et les pays dans lesquels elles se rendent pour profiter d’une insémination artificielle. Par contre, encore une fois, les femmes ayant les moyens pourront accèder au droit d’avoir un enfant. Ces femmes se retrouvent dans une situation similaire à celles qui naguère devaient également se rendre à l’etranger pour avorter avant le vote de la loi Weil. Le gouvernement aurait-il moins de courage que Simone Weil ?

Le Collectif unitaire pour l’Egalité a clairement en mémoire la promesse de campagne du candidat François Hollande, et plus récemment les déclarations publiques sur Twitter du Premier ministre Jean-Marc Ayrault (« La PMA mérite un débat en tant que tel, c’est pourquoi elle figurera dans le projet de loi famille ») et du président du groupe socialiste Bruno Le Roux (« L’extension de la PMA sera votée en 2013. Je m’y engage. »). L’ouverture de la PMA à toutes les femmes est un engagement pris par le Président de la République et tous les partis de gauche pendant les campagnes présidentielle et législatives.

Le Collectif unitaire pour l’Egalité rappelle au gouvernement qu’il n’a rien à attendre des leaders de la manif de la honte et des homophobes, lesbophobes ,transphobes et racistes qui ont manifesté dimanche dernier et qui, par essence, viennent grossir l’électorat des divers droites. Alors qu’électoralement le Gouvernement a vraiment tout à perdre de celles et ceux à qu’ils refusent l’Egalité.

Le Collectif unitaire pour l’Egalité espère que ce sera l’ultime renoncement à l’amélioration des droits des personnes LGBT qu’il nous sera donné de déplorer.

Pour le Collectif unitaire pour l’Egalité, l’agenda de l’égalité des droits ne s’est pas arrêté en mai 2013. Les français-e-s le savent, les familles recomposées, les familles d’accueil, leurs enfants en souffrent. Les LGBT, leurs familles, ami-e-s et sympathisant-e-s l’ont rappelé avec force et détermination lors de toutes les manifestations pour l’Egalité que nous avons organisé en 2013.Nul doute qu’ils/elles sauront l’exprimer également dans les urnes un jour ou l’autre.

Le collectif égalité continuera d’exprimer ces revendications et organisera des mobilisations en soutane s’il le faut !

Pour le Collectif unitaire pour l’Egalité – Lyon , les associations coordinatrices :

  • Collectif Lesbien Lyonnais,
  • Lesbian and Gay Pride de Lyon,
  • Moove ! ,
  • Planning familial du Rhône
  • Rimbaud

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur