La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Internet > Echos de la toile > Homophobe jusqu’aux couilles... ça ne dérange pas Facebook

Homophobe jusqu’aux couilles... ça ne dérange pas Facebook

date de redaction vendredi 25 octobre 2013     auteur Jean-Benoît RICHARD


Les modérateurs du réseau social ne trouvent rien à redire d’un compte qui milite pour que les homosexuels soient considérés comme des malades.

MAJ 28/10/2013 : la page est devenue inaccessible, après que plusieurs média aient relayé l’information


PNG - 711.2 ko
Homophobe jusqu’aux couilles
cliquez pour agrandir

Décidément, les mécanismes de modération du réseau social Facebook sont abscons. De nombreux internautes ont été choqués par une page intitulée sobrement Homophobe jusqu’aux couilles, qui proclame dans sa têtière "nous sommes le réveil français", et reprend des éléments visuels du Front National de la Jeunesse. S’il en fallait encore, pour bien enfoncer le clou, cette page précise qu’elle existe "pour que l’homosexualité soit considérée comme une maladie".

Ces écrits ont suscité de multiples signalements, mais visiblement, il n’y en a pas assez pour la modération de Facebook, qui répond que la page n’a pas été supprimée, et explique doctement :

"Merci d’avoir pris le temps de signaler quelque chose qui vous semble contraire à nos standards de la communauté. Ces signalements jouent un rôle important pour faire de Facebook un environnement sûr et accueillant. Nous avons examiné la Page que vous avez signalée pour harcèlement et avons déterminé qu’elle n’allait pas à l’encontre de nos Standards de la communauté."

PNG - 69.2 ko
Cette page n’a pas été supprimée
cliquez pour agrandir

Que leur faut-il ? Comme la multinationale a savament organisé sont injoignabilité, impossible d’avoir plus d’explications.

Ce n’est pas la première fois que les réseaux sociaux sont montrés du doigt pour des débordements de cette nature. Espérons que l’équipe du ministère de l’Intérieur chargée du portail de signalement des contenus illicites de l’Internet, saisie de l’affaire, obtiendra des résultats.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur