La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Droits des LGBT et droits humains : l’inter-LGBT interpelle le Président de (...)

Droits des LGBT et droits humains : l’inter-LGBT interpelle le Président de la République

date de redaction jeudi 5 septembre 2013


A la veille de la tenue du G20 à Saint-Pétersbourg, l’Inter-LGBT appelle le Président de la République Française à engager un dialogue avec Vladimir Poutine sur la question du respect des droits humains en Russie.


communiqué Inter-LGBT - 4/9/2013

Depuis son retour au pouvoir en 2012, le Chef de l’Etat russe n’a eu de cesse de mettre à mal les libertés publiques, en ciblant particulièrement les défenseurs des droits humains, notamment les défenseurs des personnes LGBT mais aussi l’ensemble des activistes, journalistes et ONG engagés dans le combat pour le respect des groupes vulnérables et stigmatisés dans le pays.

Une succession de lois discriminatoires et répressives restreignent drastiquement les capacités d’agir des organisations de la société civile et mettent en péril leur existence même, comme notamment la loi « anti-propagande » homosexuelle et la loi « agents étrangers ».

La formalisation dans la loi de ces atteintes aux libertés fondamentales d’association, de réunion, d’expression, et leur application à géométrie variable renforcent le harcèlement et l’intimidation subies par les défenseurs des droits humains et les représentants de la société civile. Ceux-ci sont accusés par le gouvernement russe d’être des ennemis de la Russie et de ses valeurs dites « traditionnelles », un concept que le pays défend depuis quelques années au Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies à Genève afin de légitimer les atteintes aux droits fondamentaux sur son territoire.

Cette politique mise en œuvre par l’Etat russe encourage et légitimise les violences et les discriminations quotidiennes envers les groupes les plus vulnérables de la population, en particulier les personnes LGBT, mais aussi plus largement les femmes, les minorités ethniques et religieuses ainsi que les immigré-e-s. Les groupes extrémistes se sentent désormais légitimés dans leurs actions haineuses contre tous ces groupes ; et sont en particulier incités avec la loi dite anti-propagande à faire des personnes LGBT leur cible principale.

Les organisations internationales de défense des droits humains sont quasi unanimes pour dénoncer les atteintes constantes aux droits humains dans le pays.

A l’occasion du G20, il est temps que la France et l’ensemble des chefs d’Etats présents rappellent Vladimir Poutine à ses engagements européens et internationaux en matière de respect des droits humains.

L’Inter-LGBT appelle à participer le 13 septembre prochain à un rassemblement à Paris, sur le parvis des Droits de l’Homme, pour réclamer la fin du musèlement des défenseurs des droits humains et LGBT en Russie.

Ce rassemblement est initié par l’association Acceptess-T. Il aura lieu à 19h, sur le parvis des Droits de l’Homme, métro Trocadéro : https://www.facebook.com/events/223...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur