La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > L’adoption de la proposition 31 > La France ouvre le mariage et l’adoption aux couples de même sexe

La France ouvre le mariage et l’adoption aux couples de même sexe

date de redaction mercredi 24 avril 2013


L’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) se félicite de l’adoption de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.


communiqué ADFH - 23/4/2013

L’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) se félicite de l’adoption de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.

Par cette loi, ce sont le Mariage et la Famille qui sont grandis et renforcés : la réalité du paysage familial français est enfin prise en compte : nos familles seront dorénavant reconnues au même titre que les familles dites traditionnelles. Cette loi, c’est aussi l’égalité de traitement et de reconnaissance pour la protection de tous les enfants et de leurs parents : en permettant le mariage, le conjoint se trouve protégé. Il pourra être reconnu comme parent lors de l’adoption de l’enfant du couple. Cet enfant sera enfin protégé comme tous les autres enfants.

L’Egalité des droits est le meilleur antidote contre la discrimination envers les homosexuels. C’est en établissant par la loi que nos familles disposent des mêmes droits et devoirs que les autres familles que l’homophobie reculera.

Cette loi a vocation à rassembler les français plutôt qu’à les diviser ; une loi qui porte plus d’égalité pour la société réduit les discriminations et rassemble ; un peuple se divise sur ses différences ; une société inégalitaire est une société clivée ; passées les joutes verbales des débats, cette loi renforcera l’unité des français.

L’ADFH salue le courage des parlementaires de la majorité et des rares élus de l’opposition qui ont vu en cette loi l’apanage des grandes démocraties modernes et leur donne rendez-vous à la prochaine Loi Famille. Permettre à toutes les femmes de recourir à l’AMP, établir la filiation dès la naissance quel que soit le mode procréatif, ne pas subordonner le statut de parent au choix de vie commune, ouvrir l’accès aux origines biologiques des enfants conçus par AMP, sont autant de sujets qui devront être questionnés en toute sérénité.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur