La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Campagne contre le sexisme dans les jouets

Campagne contre le sexisme dans les jouets

date de redaction jeudi 11 décembre 2003


du 14 au 21 décembre, trois associations sensibiliseront les parents aux conséquences induites par les jouets qu’ils offrent à leurs enfants.


communiqué - 11/12/2003

Dans les catalogues de jouets, les rayons des magasins, au pied du sapin de Noël, n’avez-vous rien remarqué ? Jeux de guerre, microscopes et autres ordinateurs pour les garçons ; dînettes, poupées Barbie et fers à repasser pour les filles. Pourquoi offrir aux enfants des jouets en fonction de leur sexe ?

Dès leur plus jeune âge, les enfants sont conditionné-es à des rôles sexués : maternité, travail domestique et coquetterie pour les filles ; bricolage, voitures et combats guerriers pour les garçons. Comment s’étonner que les petites filles qui ont joué à la dînette exécutent plus tard 80% des tâches ménagères ? Que les petits garçons, qui ont tous joué à la guerre, deviennent, une fois adultes, plus violents que les femmes ? Et pourquoi, toujours, présenter dans ces catalogues des couples hétérosexuels classiques comme si c’était la seule possibilité d’épanouissement personnel ?

Les stéréotypes sexistes et hétérocentrés qui aliènent les femmes et les hommes et déterminent leur destinée sont le fruit d’une construction sociale. Les jouets, parce qu’ils ont une fonction d’apprentissage et de socialisation, contribuent à l’enracinement de ces stéréotypes. La mitraillette et le fer à repasser en plastique participent ainsi de la construction d’une identité sexuée, fondée sur la domination masculine et sur l’hétérosexualité comme seule norme reconnue et acceptée.

Pour combattre le sexisme dans les jouets et sensibiliser les parents à la portée de leurs choix, les associations Mix-Cité, le Collectif Contre le Publisexisme et Les Panthères Roses organisent une campagne nationale d’actions du 13 au 21 décembre :

À Paris :

- Dimanche 14 décembre, à partir de 19 heures : restaurant de soutien à la campagne contre les jouets sexistes à la Rôtisserie, 4 rue Sainte-Marthe, Paris 10e (menu végétarien, prix maximum 8 euros)

- Jeudi 18 décembre, à 19 heures 45 : Conférence-débat"sexisme et littérature de jeunesse" avec Adela Turin, de l’association Du Côté des Filles ; en collaboration avec la librairie Quilombo.

Au CICP, 21 ter rue Voltaire, Paris 11°.

- Samedi 20 décembre dès 14 heures : manifestation avec spectacle de marionnettes "La Fée Ministe", devant le Printemps, à l’angle de la rue Caumartin et de la rue de Provence, Paris 9°.

- Dimanche 21 décembre : action festive dans un grand magasin, rendez-vous à 14 h place du Châtelet.

À Toulouse :

Week-end du 20 décembre, action festive dans le centre ville.

À Rennes :

Samedi 13 décembre, action festive dans un supermarché.

À Orléans :

- lundi 8 décembre, à 20 heures 30 : débat "Noël 2003 : pas de cadeaux pour le sexisme", à la maison de la musique et de la danse de St Jean de la Ruelle.

- mercredi 17 décembre, dès 14 heures 30 : action "les jouets inversés", dans le centre ville.

Pendant toute la campagne, distribution de catalogues de jouets antisexistes, de tracts et de flyers (disponibles sur demande) tous les soirs à la sortie de grands magasins, centres commerciaux ou supermarchés de jouets.

Plus d'informations :

Collectif Contre le Publisexisme : http://publisexisme.samizdat.net
Mix-Cité : http://www.mix-cite.org
Panthères roses : http://pantheresroses.free.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur