La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Ouverture d’une conférence sur les Droits Humains, l’orientation sexuelle et (...)

Ouverture d’une conférence sur les Droits Humains, l’orientation sexuelle et l’identité de genre en Europe

date de redaction mardi 26 mars 2013


La conférence régionale sur les Droits Humains, l’orientation sexuelle et l’identité de genre en Europe se tient à Paris le 26 mars. L’Inter-LGBT attend des propositions concrètes en France et en Europe.


communiqué Inter-LGBT - 25/3/2013

L’Inter-LGBT salue l’accueil par la France, à l’initiative de la ministre des Droits de Femmes Najat Vallaud-Belkacem et en coopération avec la Pologne et la Commission européenne, de la conférence régionale sur les droits humains, l’orientation sexuelle et l’identité de genre en Europe. L’objectif de la conférence est de dresser un bilan des discriminations et des violences à l’égard des personnes lesbiennes, gaies, bi et trans (LGBT) dans plus de 50 pays d’Europe et d’Asie centrale, dont la France, et d’identifier des pistes de travail pour l’avenir.

Dresser un bilan des violences et discriminations au cœur même de la France et de l’Europe

Les attentes des représentant-e-s la société civile européenne réunis pour l’évènement sont immenses, à l’image des progrès qui restent à réaliser en Europe afin d’atteindre le plein respect des droits fondamentaux de toutes les personnes, quelle que soit leur orientation sexuelle et leur identité de genre.

Stérilisation forcée des trans, inégalités entre les couples et les familles, discriminations des personnes LGBT dans l’accès au travail et à la santé, propos et crimes LGBTphobes : les violations des droits humains fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre constituent le quotidien de millions de personnes au cœur même de l’Europe.

C’est le cas en France : à l’heure où notre pays s’apprête enfin à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, l’Inter-LGBT rappelle que les chantiers à ouvrir sont encore nombreux pour aller au bout de l’égalité ("loi famille", accès à la PMA pour toutes les femmes, droits des trans), et appelle le gouvernement de Jean-Marc Ayrault à agir d’urgence sur l’ensemble de ses revendications. L’Inter-LGBT espère également que cette conférence sera l’occasion pour la France d’annoncer comment elle entend mettre effectivement en œuvre le plan de lutte contre l’homophobie et les discriminations liées à l’identité de genre présenté par le gouvernement à l’automne dernier.

L’Europe est par ailleurs le siège de dynamiques inquiétantes d’atteintes aux libertés fondamentales des personnes LGBT, comme par exemple la liberté de manifestation pacifique avec les limitations imposées aux marches des fiertés en Lituanie et en Serbie, ou encore la liberté d’expression avec les arsenaux législatifs "anti-propagande homosexuelle" en Russie et en Ukraine.

Réunir gouvernements et société civile pour identifier les problèmes et construire des solutions

L’Inter-LGBT se réjouit que la conférence mette pour la première fois autour de la table la société civile et les gouvernements de plus de 50 pays d’Europe et d’Asie centrale afin de dresser un état des lieux des discriminations et violences, d’échanger sur les pratiques prometteuses existantes et d’identifier les mécanismes qui restent à construire. A la veille de la conférence, elle reste néanmoins vigilante quant aux conditions du dialogue pendant cette journée qui devra notamment mettre en lumière les défaillances des Etats en matière de protection des personnes LGBT sur leur propre territoire, et enjoint les représentants gouvernementaux à adopter une attitude d’écoute et de travail afin que les voix des personnes LGBT soient effectivement entendues.

Nicolas Gougain, porte parole de l’Inter-LGBT

Plus d'informations :

La conférence européenne du 26 mars s’inscrit dans le cadre de l’initiative portée par l’Afrique du Sud contre les violations des droits humains fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre au niveau multilatéral. Elle succède à la conférence asiatique qui s’est tenue à Katmandou au Népal les 22 et 23 mars derniers, et précède la conférence américaine de Brasilia début avril.

Plus d’informations sur le processus : http://hrsogi.org/regionalseminars.cfm

Programme complet : http://www.polynome-even.fr/lgbt-eu...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur