La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Agenda > Ciné/débat autour de Naître père

Ciné/débat autour de Naître père

date de publication mercredi 20 février 2013

date : jeudi 21 février 2013 de 20:15 à 23:00
lieu : Angers
Les 400 Coups, 12 rue Claveau

L’association Quazar et le cinéma les 400 coups vous proposent JEUDI 21 FÉVRIER, à 2015 la diffusion de NAÎTRE PERE de Delphine Lanson, suivie d’une rencontre et d’un débat avec la réalisatrice, Jérôme, un des pères du film, et Caroline Lambert, une des deux productrices du film.

Le film

Janvier 2011. Jérôme et François vivent ensemble à Paris. Ils attendent pour le mois de juillet des jumeaux portés par Colleen, agricultrice américaine vivant avec son mari et ses trois filles dans une ferme du Wisconsin. Ensemble depuis treize ans, Jérôme et François parlent de leur désir d’enfant depuis le début de leur relation. Ils ont tout d’abord envisagé l’adoption, puis la coparentalité. L’adoption était quasiment impossible et la coparentalité complexe. Ils avaient presque abandonné tout espoir de pouvoir fonder une famille quand ils ont vu il y a deux ans, un documentaire sur les mères porteuses...

Le débat

QUAZAR, Centre LGBT d’Angers, très engagé pour l’Egalité des droits des personnes Lesbiennes, Gays, Bi et Trans, n’a pourtant pas pris de position sur la gestation pour autrui.

QUAZAR a entendu les opposants au mariage pour tous faire des amalgames entre la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA). Se servir de la GPA comme épouvantail. Affirmer que si la PMA était accordée aux couples de lesbiennes, se serait la porte ouverte à une inévitable GPA pour les couples d’hommes, au nom de l’Égalité.

QUAZAR dénonce ces arguments qui méconnaissent le fait incontournable que la PMA existe déjà et qu’elle est légalement ouverte aux couples hétérosexuels, y compris dans des conditions identiques à celles qui pourraient être appliquées aux couples de femmes, ce qui n’est pas le cas de la GPA, non légale en France pour tous les couples.

Pour autant, le GPA doit-elle ne pas faire l’objet d’approches, de débats, de confrontations d’idées ?

A QUAZAR, nous pensons que savoir rend apte à se forger son opinion, s’informer, poser des questions, interrogent notre éthique, notre citoyenneté.

La marchandisation du corps des femmes, leur liberté de disposer de leur corps, dédommagement, salaire aux mères porteuses, autant de questions, et bien d’autres, que nous pourrons aborder à travers le prisme de la caméra de Delphine Lanson qui nous donne à voir le témoignage de ce couple d’hommes destiné à Naître père.

Stéphane Corbin, président de QUAZAR


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur