La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > L’adoption de la proposition 31 > HOMOPHOBIE = SIDA

HOMOPHOBIE = SIDA

date de redaction jeudi 13 décembre 2012


Le 16 décembre 2012, Act Up-Paris sera dans la rue pour exiger l’égalité des droits entre couples homosexuels et hétérosexuels en matière de mariage et de filiation.


Communiqué de presse Act Up-Paris - mercredi 12 décembre 2012

La fermeture actuelle du droit au mariage et à la filiation inscrit dans la loi une homophobie d’Etat que nous ne pouvons plus supporter. Ce climat homophobe généralisé se traduit non seulement par des risques de suicide extrêmement importants chez les plus jeunes d’entre nous, mais aussi par des prises de risques sexuels accrues et des taux de contamination record. Homophobie = contaminations.

C’est pourquoi lutter contre le sida, c’est lutter pour l’égalité des droits.

Nous ne nous tairons pas non plus sur la forme que prend aujourd’hui l’engagement du gouvernement pour l’égalité des droits.

D’une part, nous sommes désespéréEs de voir que la seule initiative du PS au pouvoir aujourd’hui n’a été que d’écrire un projet de loi a minima, excluant la PMA pour les lesbiennes et la filiation hors mariage pour les couples homosexuels. Sous prétexte de « débat », le gouvernement n’a su qu’attiser une homophobie violente dont les manifestations ne sont pour ainsi dire jamais condamnées. Considérer qu’il est possible de débattre de nos droits, c’est considérer qu’il est légitime de s’interroger sur la validité de nos vies. Débat = violence, débat = homophobie.

En refusant de se montrer ferme sur la question, en retardant les échéances, le gouvernement socialiste se fait complice de l’homophobie et du sida.

D’autre part, si la loi est votée, puisque même François Hollande n’exclut pas qu’elle ne le soit pas, cela ne nous fera oublier ni nos luttes contre l’homophobie et la transphobie, ni plus largement nos revendications en matière de lutte contre le sida. L’égalité des droits n’est pas l’alpha et l’oméga de la lutte contre l’homophobie, et nous refusons d’en faire l’aboutissement de nos revendications communautaires. Si la différence entre le gouvernement de droite extrême de Nicolas Sarkozy et celui de François Hollande tient dans la seule ouverture du mariage et de l’adoption aux couples LGBT, aujourd’hui plus que jamais nous le disons : ce gouvernement nous désespère.

Act Up-Paris sera le 16 décembre à 13h à l’angle boulevard Richard Lenoir - boulevard Beaumarchais pour exiger :

  • l’égalité des droits en matière de mariage et de filiation entre couples hétérosexuels et LGBT, y compris l’accès à la PMA pour les lesbiennes, la filiation hors mariage et l’ouverture du mariage à tous les couples mixtes d’étrangeREs ;
  • une condamnation ferme de l’homophobie par le gouvernement, surtout lorsqu’elle vient de son propre camp ;
  • un engagement réel du PS sur les luttes LGBT, notamment les luttes trans : changement d’état civil libre et gratuit sans condition de chirurgie ou de traitement hormonal ;
  • des campagnes contre l’homophobie et la transphobie dans les écoles, des campagnes de prévention du suicide, et de prévention du VIH-sida et des IST.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur