La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Culture > Lyon : expo-photo Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence

Lyon : expo-photo Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence

date de redaction mardi 11 décembre 2012     auteur Jean-Benoît RICHARD


La Bibliothèque municipale de Lyon expose une sélection d’oeuvres de Jean-Baptiste Carhaix, qui rendent hommage au formidable travail réalisé par ces activistes gays vêtus en nonnes de choc.


Voir en ligne : http://php.bm-lyon.fr/phpmyagenda/i...

La Bibliothèque municipale de Lyon expose à la bibliothèque du 1er arrondissement, une sélection de photographies de Jean-Baptiste Carhaix consacrées aux Soeurs de la Perpétuelle Indulgence de San Francisco. Pour ceux qui l’ignoreraient encore, les Soeurs sont des activistes gays, qui agissent habillés en nonnes dévoyées et exhubérantes.

Cette exposition est centrée sur le militantisme des Soeurs, entre 1982 et 1983, lorsque la communauté gay est frappée par la pandémie du sida. « Ce que montrent mes images, c’est la formidable force de dérision qui habite les Sisters qui militent en s’amusant malgré la tragédie », explique l’artiste sur le site de la Bibliothèque.

JPEG - 172.7 ko
Bannière
photo Jean Baptiste Carhaix - DR

Cette exposition a été réalisée par Le Point G, centre de ressources sur le genre de la bibliothèque municipale de Lyon, avec l’aide de l’artiste. Les photos proviennent pour la plupart des collections de la Fondation nationale de la Photographie, alimentées par l’auteur. La bibliothèque de Lyon assure la conservation des fonds de la Fondation, et, dans certains cas, les enrichit par de nouveaux achats. Au total, 77 photos de Carhaix figurent au catalogue lyonnais.

JPEG - 144.7 ko
Take your picture as a nun
photo J.-B. Carhaix - DR

Cette série de photos a une grande valeur historique, car chaque image retrace l’action des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence aux premières heures du Sida, lorsque la maladie, encore très mal connue, était appelée le "cancer gay". Elles ont également une importante valeur artistique, car Jean-Baptiste Carhaix a réussi à capter et à retransmettre toute l’angoisse et tout le désespoir d’une population face à un mal encore inconnu et ravageur.

- du 13 décembre au 11 janvier à la
Bibliothèque du 1er arrondissement
7 rue Saint-Polycarpe


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur