La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > L’adoption de la proposition 31 > L’Inter-LGBT rassurée par François Hollande

L’Inter-LGBT rassurée par François Hollande

date de redaction lundi 26 novembre 2012     auteur Jean-Benoît RICHARD


A la suite de ses propos sur la liberté de conscience pour les maires, qui ont provoqué un vif émoi, le Président de la République a reçu en urgence des représentants homos pour les rassurer sur son engagement en faveur de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.


Deux représentants de l’Inter-LGBT ont été brièvement reçus par le Président de la République, le 21 novembre. Au cours de l’entretien qu’il leur a a accordé, François Hollande a annoncé que les termes "liberté de conscience", qu’il avait employés lors de son discours devant les maires de France, sont retirés. Ils avaient provoqué une vive polémique dans les rangs des défenseurs de l’ouverture du mariage à tous les couples, et conduit l’Inter-LGBT à cesser toute relation avec le gouvernement dans l’attente d’éclaircissements.

Au cours de cette entrevue, organisée avec une exceptionnelle célérité, Monsieur Hollande a réaffirmé son soutien plein et entier au projet de loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe, et son soutien à des amendements parlementaires pour améliorer le code civil sur les questions non abordées par le projet de Christiane Taubira et Dominique Bertinotti, l’adoption hors mariage, par exemple.

Concernant la question de la procréation médicalement assistée, la balle est renvoyée, là encore, au Parlement. François Hollande a conscience que des amendements seront déposés.

La rapidité de la réponse du Président, et sa capacité à débloquer un créneau en quelques heures montre que le chef de l’Etat a pris la mesure de l’urgence d’une clarification.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur