La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > L’adoption de la proposition 31 > Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents homophobes

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents homophobes

date de redaction jeudi 8 novembre 2012


Jeudi 8 novembre, à l’occasion de la prochaine réunion de la Communauté d’agglomération de Sarreguemines, Couleurs Gaies accueillera vers 18h00 les conseillers sur le perron de l’hôtel de communauté avec banderoles et pancartes.


communiqué Couleurs Gaies - 7/11/2012

Cette action sera l’occasion de dénoncer la démagogie de certains élus, le député-maire de Sarreguemines en tête, qui n’hésitent pas à utiliser l’argument de l’ « enfance en danger » pour mieux faire passer leur refus de l’ouverture du mariage républicain aux couples de même sexe au nom de leurs convictions religieuses ou tout simplement du dégoût que leur inspire les homosexuels.

Couleurs Gaies est stupéfaite de l’arrogance d’une certaine fraction de la classe politique qui veut imposer sa vision de la famille et son modèle éducatif à toute la société. L’ouverture du mariage républicain aux couples de même sexe ne leur enlèvera rien. Ils pourront toujours se marier à l’église et baptiser leurs enfants sans que ces derniers n’aient demandé quoi que ce soit.

Ils ne sont pas plus les garants de l’intégrité morale et psychique de nos enfants que nous ne le sommes pour les leurs. Ce n’est pas l’histoire, la sociologie, la psychanalyse ou l’anthropologie qui les autorisent à croire à la supériorité de leurs valeurs et à parler au nom de l’intérêt général, ce sont leurs préjugés.

Aucun de ces élus, qui réclament en chœur un « grand débat national », n’a souhaité organisé un débat dans sa commune. C’est le cas de Marie-Jo Zimmermann qui reprenait hier, mot pour mot, à l’Assemblée les éléments de langage du lobby catholique au sujet de l’ « enfance en danger » et du « grand débat national ». Pourtant, la députée de Metz est interpellée en vain depuis 10 ans par l’association Couleurs Gaies sur la question de l’ouverture du mariage républicain aux couples de même sexe et l’homoparentalité. Il faut croire qu’elle tient plus à l’esbroufe politicienne qu’au débat !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur