La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Contre le sida : mobilisons l’école !

Contre le sida : mobilisons l’école !

date de redaction mardi 2 décembre 2003


A l’occasion de la Journée mondiale contre le sida, l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans se joint à la mobilisation des associations de lutte contre le sida. En ayant choisi comme thème de travail pour l’année 2003-2004 celui de l’éducation, l’Inter-LGBT tient particulièrement à mettre l’accent sur l’effort à faire en matière de lutte contre le VIH à l’école.


communiqué Inter-LGBT - 1er décembre 2003

Prévention, information, soutien des ados : une politique efficace de lutte contre le sida passe par l’école. Officiellement, le Ministère de l’Education Nationale affiche une volonté d’agir, à travers une circulaire le 17 février 2003 sur l’éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées. Toutefois, les comportements à risques redeviennent de plus en plus fréquents, notamment chez les jeunes, qui ignorent de plus en plus les caractéristiques de la maladie et de son traitement.

Trop souvent, ce sont les seul-e-s infirmier-e-s scolaires et enseignant-e-s de biologie qui portent la responsabilité de parler de sexualité et de prévention. Pourtant, vingt ans d’épidémie ont clairement démontré que les questions soulevées par le sida n’étaient pas seulement sanitaires et biologiques, mais aussi affectives, sociales et politiques : la lutte contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie font, par exemple, pleinement partie de la lutte contre le sida.

Pour une mobilisation générale de l’école

Tous les membres de la communauté éducative doivent se sentir concerné-e par ces luttes. Les personnels doivent être formés à la prévention et à la prise en compte des personnes vivant avec le virus. Les associations luttant contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou l’identité de genre doivent pouvoir intervenir facilement dans les établissements et répondre librement aux interrogations des adolescent-e-s. Du matériel de prévention, masculin et féminin, doit être disponible gratuitement pour les élèves. Les cours d’éducation à la sexualité doivent évoquer l’ensemble des pratiques et des orientations sexuelles, des questions de genre et des attirances. Contre le sida, une circulaire ne suffit pas !

L’Inter-LGBT appelle toutes et tous à se joindre à la manifestation du 1er décembre : rendez-vous à 18h30, métro Barbès.

Alain Piriou, porte-parole


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur