La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Discrimination > Le plan du gouvernement Ayrault contre l’homophobie > L’Autre Cercle partenaire du gouvernement

L’Autre Cercle partenaire du gouvernement

date de redaction vendredi 2 novembre 2012


A l’occasion de la communication des propositions du gouvernement sur les questions LGBT, L’Autre Cercle engage les entreprises à ses côtés en lançant une Charte et une enquête nationale.


Communiqué de presse L’Autre Cercle - 30 octobre 2012

L’Autre Cercle a toujours privilégié la sensibilisation afin de faire évoluer de l’intérieur l’ensemble des acteurs économiques sur les questions LGBT ; dirigeant-e-s du public et du privé, DRH, syndicats, médecins et inspecteurs/trices du travail, enseignant-e-s... A travers ses réalisations [1], L’Autre Cercle a acquis une légitimité au sein d’un environnement encore frileux, souvent réfractaire, parfois éclairé : le monde du travail.

Pour autant, d’année en année, plus de 2/3 des homosexuel-le-s ne sont pas visibles par crainte de représailles, un nombre anormalement élevé considère que le climat est hostile, les comportements homophobes, lesbophobes et transphobes ne sont pas sanctionnés.

Parce que l’exemplarité vient d’en haut, plusieurs grandes entreprises s’engagent aux côtés de L’Autre Cercle à travers une Charte. 1ère initiative européenne, la Charte de l’Engagement LGBT de L’Autre Cercle donnera un cadre formel pour une politique de promotion de la diversité et de prévention des discriminations.

En présence des représentants de haut niveau de ces entreprises pionnières, la signature de la Charte fin 2012 lancera une campagne incitative auprès des organisations publiques et privées sur tout le territoire.

Pour contrer la persistance des stéréotypes des dirigeant-e-s au sein du tissu économique français, l’Autre Cercle lance une enquête auprès des dirigeant-e-s et DRH des entreprises du SB 120, des ETI, des PME-PMI, des collectivités et des employeurs du secteur non marchand (syndicats, ONG, économie sociale et solidaire, maisons de retraite,...).

Cette enquête tiendra compte de la mise en application de la future loi étendant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. Avec le soutien explicite de l’Etat, L’Autre Cercle entend démontrer que, sur les questions d’inclusion des personnes LGBT, sans un travail de pédagogie à grande échelle auprès des employeurs pour combattre les idées reçues, on ne pourra durablement régler la question de la reconnaissance et du respect des homosexuel-le-s et transsexuel-le-s.

Cela passera aussi par l’intégration du sujet dans les négociations de branches et les accords inter- professionnels.

Parce qu’il est urgent d’agir, nous agissons avec les acteurs économiques.

Notes :

[1] Ouvrages ; Livre blanc » (2003), Bande dessinée (2007), « Diversité et travail, n’a-t-on rien oublié ? » (2007), co-pilotage d’un programme FSE Equal « Sexisme et lesbophobie » (2006 à 2008), sondages auprès des salarié-e-s et agents et des DRH (2005, 2006, 2010), Quick-scan sur les process RH (2011), enquêtes sur les doubles discriminations liées au genre (2009) et à l’origine (2011), outils de sensibilisation tels que pièce de théâtre (2006), spots web (2007), témoignages vidéo de lesbiennes, gays et transsexuelles avec leur collègue ou supérieur hiérarchique (2010, 2011), sans compter ses nombreuses contributions dans différences instances de 2004 à ce jour (commission diversité de l’Andrh et du CJD, Comité consultatif de la Halde, commission de normalisation Afnor Label diversité et Mesure, groupes de travail LGBT du Défenseur des Droits), remise du Prix de la diversité à des personnalités qui s’impliquent sur les questions LGBT et mise en place de partenariats opérationnels avec des entreprises


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur