La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > Le mariage gay > L’adoption de la proposition 31 > Pour une égalité totale des droits au mariage et à la filiation (...)

Pour une égalité totale des droits au mariage et à la filiation !

date de redaction mercredi 19 septembre 2012


« Fier-e-s et Révolutionnaires », le Collectif LGBT du Parti Communiste Français prend position en faveur du projet d’ouverture du mariage aux couples de même sexe.


Communiqué du Collectif LGBT du PCF « Fier-e-s et Révolutionnaires » Paris, le 18 septembre 2012

Après des années de conservatisme et de maintien des discriminations par la droite, des progrès pour l’égalité des droits à se marier et à fonder une famille sont annoncés par le Gouvernement, avec la présentation d’une loi en ce sens au Conseil des Ministres prévue le 24 octobre.

Le Collectif Fier-e-s et Révolutionnaires prend acte avec satisfaction du respect de cette promesse de campagne du candidat Hollande. Cette égalité des droits à s’aimer et à fonder une famille, reconnue par la République, avait été fermement revendiquée lors de la campagne du Front de Gauche.

Notre satisfaction n’est pourtant que partielle car cette égalité s’annonce bien incomplète. La Ministre de la Justice s’est en effet prononcée dans le journal La Croix du 11 septembre pour le maintien des discriminations dans l’accès à la procréation médicalement assistée. Aucun progrès n’est annoncé non plus concernant un droit simple à la filiation pour le/la conjointe, comme cela existe dans les couples hétérosexuels avec la « présomption de paternité ».

Pour le Collectif Fier-e-s et Révolutionnaires, il n’existe pas en République de citoyens plus égaux que d’autres, en particulier en raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre. Ces demi-mesures seraient en outre une dangereuse invitation à un retour en arrière en cas de future majorité de droite, toujours hostile aux LGBT.

Nous rappelons l’engagement du PCF et de ses élu-e-s en faveur de l’égalité des droits au mariage et à la filiation, concrétisé par les propositions de lois de Marie-George Buffet en ce sens, redéposées à l’Assemblée nationale en juillet dernier, et qui incluent le droit à la PMA pour les couples de femmes et la facilitation du droit à la filiation.

Enfin, ce progrès dans l’égalité des droits s’inscrit dans un contexte socio-économique de crise, qui fragilise toujours la situation des minorités, et qui ne peut que s’aggraver par les mesures d’austérité promises. Un mariage, une famille sont des projets de vie : comment exercer pleinement ces nouveaux droits au mariage et à la filiation, sans travail, sans logement, sans les moyens nécessaires pour élever des enfants ? Dans ce cas, le Gouvernement nous promet certes le mariage… mais sans les petits-fours.

Le Collectif Fier-e-s et Révolutionnaires s’inscrira activement dans ce débat et participera aux différentes auditions mises en place par le Gouvernement pour y faire valoir ses positions, aux côtés de ses partenaires politiques, syndicaux et associatifs, et se tient à la disposition des médias afin que le traitement de ce dossier respecte le pluralisme et la diversité des points de vue.

Richard Sanchez
Membre du Conseil national du PCF, Président du Collectif F&R


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur