La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Lyon, une violente agression lesbophobe

Lyon, une violente agression lesbophobe

date de redaction jeudi 26 avril 2012


Pour éviter les agressions, éduquer au respect des différences.


communiqué Centre LGBT Paris-IdF - 24 avril 2012

En pleine période électorale, s’est produite hier près de Lyon, une agression lesbophobe.

Deux jeunes hommes de 17 et 19 ans ont insulté un couple de lesbiennes dans un bus, puis l’une d’elles a reçu des coups au ventre, pendant que sa compagne était ceinturée pour l’empêcher d’intervenir.

Les jeunes femmes ont porté plainte et leurs agresseurs ont été arrêtés.

Cette nouvelle agression nous rappelle que si la responsabilité des agresseurs reste entière, nos institutions ne prennent pas vraiment au sérieux la lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie.

De si jeunes hommes, s’ils avaient eu accès à des cours d’éducation et de prévention pour les sensibiliser au respect des différences, ne seraient peut-être jamais passés à l’acte.

Lors du quinquennat qui s’achève, quelques mesures ont été prises dans ce sens et l’on retient en particulier une circulaire promouvant la lutte contre l’homophobie assortie d’une campagne de prévention affichée dans les établissements scolaires.

Mais, c’est amplement insuffisant, d’autant plus que la polémique au sujet de la diffusion du court métrage d’animation « Le baiser de la lune », autant que le bras de fer exercé par des députés de l’UMP comme des associations familialistes et à caractère religieux pour tenter d’obtenir le retrait du chapitre sur l’identité sexuelle dans les manuels de SVT, ont marqué les esprits et peuvent encourager des personnes à exprimer leur rejet de l’homosexualité.

Le Centre LGBT Paris-IdF adresse son soutien aux deux jeunes femmes victimes de cette agression lesbophobe, conjugaison de l’homophobie et du sexisme, et attend du prochain gouvernement qu’il s’engage avec efficacité dans la lutte contre le sexisme et les LGBTphobies, afin que nous puissions mieux vivre ensemble.

Pour le Centre LGBT Paris-IdF
Christine Le Doaré, présidente


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur