La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > LGBT et féministes : des revendications complémentaires

LGBT et féministes : des revendications complémentaires

date de redaction vendredi 9 mars 2012


A l’occasion du 8 mars, Journée Internationale des Femmes, l’Inter-LGBT rappelle que les revendications LGBT et féministes sont complémentaires.


communiqué Inter-LGBT - 8/3/2012

Cette année encore l’Inter-LGBT appelle à participer aux manifestations organisées le 8 mars dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Cette année, à Paris, la manifestation aura lieu au départ de la place de la Nation, à 18h30.

En ce 8 mars 2012, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous rappelons que les inégalités femme/homme, le sexisme et l’hétérosexisme persistent dans de très nombreux pays y compris la France. Toutefois, ces combats sont quotidiens et ne sauraient se réduire à une seule journée par an. L’Inter-LGBT tient à réaffirmer toute sa détermination à faire reculer toutes les discriminations, mettre fin aux inégalités en droit et permettre à toute personne de vivre librement et dignement où qu’elle soit.

Solidaires des luttes pour le droit à la contraception et à l’avortement

La légalisation de la contraception et de l’avortement, acquise de hautes luttes par les féministes et le mouvement social des années 60 à 70, a considérablement contribué à l’émancipation des femmes. Ce combat a ainsi œuvré à la libéralisation des mœurs et à la remise en cause d’un ordre moral visant à enfermer la sexualité et les rapports sociaux du couple dans une définition « reproductive » et « hétéronormée ». C’est en ce sens qu’il faut continuer à défendre le droit effectif à l’IVG et à la contraception pour toutes et promouvoir de façon permanente des campagnes d’éducation aux sexualités.

En finir avec l’hétérosexisme, revendiquer l’égalité des droits

Les revendications d’égalité des droits des LGBT sont complémentaires des revendications féministes : ouverture du mariage aux couples de même sexe, reconnaissance des familles homoparentales, grand plan national de lutte contre les discrimination (éducation, monde du travail...)... En effet, l’acceptation de toutes les orientations sexuelles et la remise en cause de la binarité figée du genre bouleversent la vision classique, hétéronormée et sexiste de la société. C’est en ce sens que nos revendications dérangent la frange conservatrice de la classe politique, opposée à toute remise en cause de la répartition des rôles entre les hommes et les femmes. La polémique sur l’enseignement du genre, à la rentrée scolaire 2011, en a été l’exemple le plus probant.

La lutte contre le sexisme et les discriminations à raisons de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre sera d’autant plus légitimée et efficace si le prochain gouvernement met en oeuvre, le plus rapidement possible, une politique d’égalité des droits – entre les femmes et les hommes, entre les hétéros et les LGBT. Dans le cadre de la campagne présidentielle et des législatives, l’Inter-LGBT porte au sein d’Egalité LGBT 2012 les revendications suivantes : http://www.egalitelgbt2012.fr/nos-r...

Nicolas Gougain, Porte parole de l’Inter-LGBT


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur