La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Flashmobs à la veille du vote final d’une loi homophobe

Flashmobs à la veille du vote final d’une loi homophobe

date de redaction mardi 28 février 2012


Le 28 février, AllOut.org organise des flashmobs dans 8 villes du monde pour appeler le Gouverneur de Saint-Pétersbourg à opposer son véto à une loi contre la liberté d’expression.


Communiqué Allout – Inter-LGBTAct Up-Paris – 27 février 2012

Dans la ville russe de Saint-Pétersbourg, les conservateurs s’apprêtent à adopter une loi interdisant la lecture, l’écriture et le débat sur tous les thèmes touchant à l’homosexualité, la bisexualité ou la transidentité. Lors d’une récente séance publique organisée par les partisans de la loi, des "experts" ont appelé au traitement et à l’isolation des gays tandis que des "sexologues" qualifiaient les personnes LGBT de "sous-Hommes" sous un tonnerre d’applaudissements.

La troisième et dernière lecture de la loi est à l’agenda du mercredi 29 février. Si elle était votée, le Gouverneur de Saint-Pétersbourg, Guéorguiy Poltavchenko aura dix jours pour opposer son veto.

À la veille du dernier vote, les sympathisants parisiens d’AllOut.org, de l’InterLGBT et d’Act-Up et de plusieurs autres organisations LGBT rejoindront les membres de nombreuses autres villes telles que New York, Buenos Aires, Rio de Janeiro, Berlin, Hambourg, Rome ou Anvers pour montrer leur solidarité avec les groupes de Saint-Pétersbourg, envoyant un message clair au Gouverneur Poltavchenko : "La réputation touristique et culturelle de Saint-Pétersbourg est en jeu. Ne risquez pas de l’écorcher. Opposez votre véto."

En effet, la Russie vient d’annoncer un investissement de plus de 8 milliards d’euros sur 5 ans pour attirer encore plus de touristes du monde entier. Saint-Pétersbourg, "fenêtre occidentale" de la Russie et deuxième ville du pays, est la clef de voûte de cette stratégie.

"Cette stratégie est incompatible avec une loi qui réduit au silence artistes, musiciens, écrivains et citoyens ordinaires qui vivent dans la ville ou la visitent", explique Andre Banks, directeur exécutif d’AllOut.org. "Cette loi, qui viole la Constitution russe et un grand nombre de traités internationaux, est une atteinte grave à la liberté d’expression de tous les Russes, quelle que soit leur identité sexuelle. Elle doit être abrogée."

Contactant AllOut.org, François Zimeray, Ambassadeur pour les droits de l’Homme a tenu à apporter son soutien à la mobilisation : "Je n’ai jamais compris ce qui pousse des responsables publics, partout dans le monde, à interdire aux autres d’être ce qu’ils sont et d’aimer qui ils veulent. Notre siècle a bien d’autres enjeux, il mérite mieux que cela ! La France a publiquement appelé l’Assemblée législative de Saint-Pétersbourg à respecter les engagements internationaux qui obligent la Russie. C’est notre honneur et notre devoir que de ne rien laisser passer."

Notre action à Paris : https://www.facebook.com/events/324...

QUAND ? Mardi 28 février à 12h30

OÙ ? Fontaine Stravinsky, Place Igor Stravinsky, Paris, 4ème arrondissement

Lisez quelques témoignages de membres d’AllOut.org :

Saint-Pétersbourg est une ville magnifique qui m’a toujours semblé baigner dans la culture et l’histoire. Si la loi est adoptée, je ne m’y rendrai jamais et j’encouragerai les autres à faire de même. – Siobhán, Irlande

Cet été, j’avais prévu de passer mes vacances à Saint-Pétersbourg et à Stockholm. J’annule Saint-Pétersbourg en ce moment même. – Richard, États-Unis

J’ai passé mes dernières vacances aux Pays-Bas. Je sais que ma femme adorerait voir Saint-Pétersbourg, mais je ne pourrai jamais me détendre et profiter de mes vacances si nous devons cacher notre relation en permanence. – Judith, Allemagne

Mes dernières vacances étaient au Canada. J’ai déjà visité Saint-Pétersbourg, mais je REFUSERAI de m’y rendre en voyage d’agrément ou en voyage d’affaires si la loi "anti-propagande gay" est adoptée car elle bafoue les droits humains. – Ruth, Espagne


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur