La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Documents > La Déportation des homosexuels > Les jeunes du MAG réagissent aux propos de Vanneste

Les jeunes du MAG réagissent aux propos de Vanneste

date de redaction mardi 21 février 2012


Le MAG Jeunes LGBT ne peut pas tolérer qu’un représentant du peuple, élu, puisse tenir des propos qui sont répréhensibles par la loi dont ce député se doit d’être garant.


communiqué de presse Mouvement d’Affirmation des Jeunes gais, lesbiennes, bi et trans - 17 février 2012

Lors d’une interview filmée donnée au site catholique Liberté Politique, le député UMP Christian Vanneste a une fois de plus débordé dans ces propos au sujet de l’homosexualité.

En effet, lors de cette interview mise en ligne le 10 février dernier, l’homme politique a une fois de plus affirmé clairement une position de rejet sur l’homosexualité allant jusqu’à tenir des propos discriminatoires envers les personnes homosexuelles. Il est allé jusqu’à prétendre que la déportation lors de la deuxième guerre mondiale ne serait que simple fabulation et que celle ci n’aurait jamais eu lieu sur le territoire Français…

Outre ces propos effarants concernant la déportation, le Mouvement d’Affirmation des Jeunes Gays, Lesbiennes, Bi et Trans (MAG Jeunes LGBT) s’indigne de voir le député réciter des propos diffamatoires, homophobes et sexistes pendant les douze minutes d’interview.

Allant à revers des campagnes contre l’homophobie menées par le gouvernement français notamment au sein des établissements scolaires, Mr Vanneste, député au sein de la majorité présidentielle se permet d’apporter des propos incitant à la haine et stéréotypés envers une minorité de personnes en raison de leurs orientations sexuelles, propos fondés sur des préjugés que le MAG Jeunes LGBT essaie de prévenir tout au long de l’année par des interventions en milieu scolaire bénévoles.

Le MAG Jeunes LGBT ainsi que tous les jeunes LGBT ne peuvent pas tolérer qu’un représentant du peuple, élu, puisse tenir de tels propos qui sont répréhensibles par la loi dont ce député se doit d’être garant.

Nous appelons donc l’UMP, parti de Monsieur Vanneste, à montrer son attachement aux valeurs démocratique en prononçant son exclusion et nous attendons de Mr Vanneste des excuses pour l’insulte faite aux déportés homosexuels et à la population homosexuelle en général.

Plus d'informations :

La Déportation des homosexuels


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur