La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Disparition de Geneviève Pastre

Disparition de Geneviève Pastre

date de redaction lundi 20 février 2012     auteur Jean-Benoît RICHARD


Une figure du monde lesbien vient de disparaître. Geneviève Pastre s’est éteinte le 17 février 2012, à l’âge de 87 ans, au soir d’une vie bien remplie.


Agrégée de l’université, poète, dramaturge d’avant-garde, historienne, linguiste, philosophe, essayiste et femme politique, Geneviève Pastre a embrassé la cause lesbienne à partir de 1976 et beaucoup milité, notamment au sein du Comité d’Urgence Anti-Répression Homosexuelle (CUARH), qui obtiendra la dépénalisation de l’homosexualité au début des années 80. Durant cette même période, elle collabore au mensuel Homophonies. En 1982, elle préside aux destinées de Fréquence Gaie, la première radio homosexuelle de France, qui deviendra plus tard Radio FG.

JPEG - 7.9 ko
Geneviève Pastre
Salon de l’Homosocialité - Marseille janvier2002

En 2002, Geneviève Pastre se lance dans l’aventure politique. Elle crée le parti Les Mauves avec l’ambition de devenir la première candidate homosexuelle à l’élection présidentielle. Malheureusement, son élan politique sera brisé, faute d’avoir recueilli 500 signatures de parrainage d’élus.

Les Lettres seront la grande passion de Geneviève Pastre. Elle publie son premier ouvrage de poésie, Pierre éclatée, en 1972. Il sera suivi de huit autres recueills, et de six essais principalement consacrés aux amours saphiques. Et puis, elle se lance dans l’aventure de l’édition en créant sa propre maison Les Editions Geneviève Pastre.

Ses obsèques seront célébrées mercredi 22 février à Saintes, et ses cendres seront dispersées en mer, selon ses dernières volontés.

PNG - 57.8 ko
G. Pastre - Une femme en apesanteur
Autobiographie


Plus d'informations :

Le blog de Geneviève Pastre : http://genevievepastre.blogspirit.com/


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur