La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Rhône-Alpes : 12 parlementaires signent une entente ouvertement (...)

Rhône-Alpes : 12 parlementaires signent une entente ouvertement homophobe

date de redaction vendredi 20 janvier 2012


Douze parlementaires rhônalpins ont signé un manifeste national « pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère ».


Communiqué de presse Lesbian and Gay Pride de Lyon - 19/1/2012

Douze parlementaires rhônalpins ont signé un manifeste national « pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère ».

La Lesbian and Gay Pride de Lyon refuse qu’au nom de convictions politiques, des personnes soient montrées du doigt comme elles le sont dans ce manifeste. Selon ces parlementaires, l’homosexualité serait un « choix » contradictoire avec celui d’accueillir un enfant. « Ces personnes ont choisi une vie sans possibilité d’enfants », lit-on, ce qui est une assertion tout à fait insupportable pour les personnes homosexuelles qui n’ont rien choisi, mais qui en revanche savent parfaitement compatibles leur orientation sexuelle et leur désir d’élever des enfants. Est également mis en avant « le principe de précaution, inscrit dans notre Constitution » : les familles homoparentales se retrouvent ainsi cataloguées comme potentiellement dangereuses.

Nous déplorons que ces douze parlementaires se braquent contre l’Egalité des droits et l’universalisme républicain. Ils ignorent ainsi les évolutions sociétales et aspirations des populations.

Ce manifeste laisse également entendre qu’il serait totalement anormal d’autoriser les divorces, Ses conséquences sur le « droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère » seraient évidentes. Le divorce est une négation de ce droit fondamental.

Au niveau national, les associations Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans constatent que cette initiative discriminante et stigmatisante à l’encontre des familles monoparentales et homoparentales n’a recueilli que 82 signatures contre 174 en 2006. Le nombre de signataires a donc baissé et démontre ainsi que les idées défendues par nos associations depuis des années progressent tant au sein de la représentation démocratique que dans notre société.

D’ailleurs, le dernier sondage BVA publié le 14 janvier 2012 indique que six français sur dix se déclarent favorables au mariage homosexuel, et 56% pour l’adoption.

En Rhône-Alpes, les parlementaires qui ont signé cette entente parlementaire sont :

  • COCHET Philippe, député du Rhône
  • MEUNIER Philippe, député du Rhône
  • AMOUDRY Jean-Paul, sénateur de Haute-Savoie
  • BIRRAUX Claude, député de Haute-Savoie
  • SADDIER Martial, député de la Haute-Savoie
  • BLANC Etienne, député de l’Ain
  • BRETON Xavier, député de l’Ain
  • FLORY Jean-Claude, député de l’Ardèche
  • MOYNET-BRESSAND Alain, député de l’Isère
  • REMILLER Jacques, député de l’Isère
  • NICOLIN Yves, député de la Loire
  • ROCHEBLOINE François, député de la Loire

David SOUVESTREwww.fierte.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur