La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Ce qui menace l’humanité, ne serait-ce pas plutôt le manque de respect de sa (...)

Ce qui menace l’humanité, ne serait-ce pas plutôt le manque de respect de sa diversité ?

date de redaction jeudi 12 janvier 2012


La Présidente du Centre LGBT Paris IdF revient sur une déclaration du Pape, qui affirme que "le mariage homosexuel est l’une des menaces à la famille traditionnelle susceptibles d’ébranler l’avenir même de l’humanité".


communiqué Centre LGBT Paris-IdF - 10 janvier 2012

Benoît XVI est décidément un Pape redoutablement intransigeant et dogmatique.

Lors des vœux au corps diplomatique du Saint Siège, il a déclaré : « le mariage homosexuel est l’une des menaces à la famille traditionnelle susceptibles d’ébranler l’avenir même de l’humanité ».

Cette brutale condamnation du mariage entre personnes de même sexe, ainsi assenée par le numéro un de l’église catholique, est tout de même stupéfiante.

Tout d’abord on peut se demander de quoi il se mêle et penser qu’il ferait mieux de s’occuper de son église et de ses scandales, pédophiles et autres.

Ensuite, il serait tout de même temps que le Pape se rende à l’évidence.

Dans les pays qui ont étendu le mariage aux couples de même sexe, les hétérosexuels n’ont pas été convertis à l’homosexualité et les naissances n’ont pas chuté, au contraire puisque désormais, des bébés naissent aussi dans des familles homoparentales.

L’amour et l’engagement entre personnes de même sexe a toujours existé, que ces couples soient concubins, pacsés ou mariés ne change rigoureusement rien à la marche de l’humanité, en revanche, ça change leur vie.

En outre, une société qui a la volonté d’accepter ses diversités et minorités, d’abolir les discriminations et les violences, est une société de progrès et de vie.

Dans ces conditions on voit mal comment le mariage des couples de même sexe pourrait conduire l’humanité à sa perte.

A n’en plus douter, ce Pape marche à contre-sens de l’histoire et quelques fanatiques mis à par, plus grand monde ne trouve crédible de telles déclarations.

Au Centre LGBT Paris-IdF nous conseillons à Benoît XVI de s’intéresser aux affaires de l’église plutôt qu’à celles des sociétés civiles et de leurs états et nous pouvons l’orienter en cas de nécessité, vers d’excellentes associations capables de l’aider à mieux assumer l’homosexualité qui pourrait bien être la sienne, si l’on en croit plusieurs témoignages et le dernier en date de la théologienne allemande, Uta Ranke-Heinemann.

Ceci pouvant bien entendu, expliquer l’obsessionnel combat de Benoît XVI contre l’homosexualité.

En France, nous le savons ce n’est plus qu’une question de temps avant que nous ne rejoignons les autres pays progressistes qui ont ouvert le mariage aux couples de même sexe.

Ainsi pourrons-nous aussi, enfin vivre libre de tout engagement ou à l’inverse, avoir le choix selon nos projets de vie, entre le concubinage, le Pacs ou le mariage, sans que pour autant la société ne s’effondre autour de nous et de nos histoires de couple ou de famille.

Pour le Centre LGBT Paris-IdF
Christine Le Doaré, présidente


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur