La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Félicitations aux heureux parents

Félicitations aux heureux parents

date de redaction vendredi 21 octobre 2011


Les Enfants d’Arc En Ciel adressent leurs sincères félicitations à Monsieur le président Nicolas Sarkozy ainsi qu’à son épouse Carla Bruni Sarkozi pour la naissance de leur fille Giulia, le 19 octobre 2011.


Paris, le 21 octobre 2011

Les Enfants d’Arc En Ciel – L’Asso ! 12 rue des primevères 35620 ERCE EN LAMEE

A Madame Carla Bruni-Sarkozy

et Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République

Malou, Amaury, Lalie, Lucas… et 249 996 autres enfants [1] adressent leurs félicitations aux heureux parents pour la naissance de leur fille Giulia le 19/10/2011 qui, ils en sont certains, les comble déjà de bonheur.

Car Malou, Amaury, Lalie, Lucas… et 249 996 autres enfants savent quelle joie ses parents ressentent aujourd’hui : eux qui ont été tant désirés, attendus, parfois des années durant [2] ; eux qui ont traversé les frontières quelques heures après leur conception [3] ; eux qui ont été parfois séparés de leurs parents durant leurs premiers mois de vie [4].

Malou, Amaury, Lalie, Lucas… et 249 996 autres enfants souhaitent la bienvenue à Giulia et espèrent que la vie lui apportera le meilleur, elle qui a déjà la chance d’être reconnue [5] et protégée [6] par ses parents.

Les enfants d’Arc En Ciel – L’Asso !, association de défense des familles constituées de parents homosexuels, se joint à ces 250 000 enfants et en appelle à la responsabilité du législateur afin que tous les enfants, en France, bénéficient des mêmes droits.

Nathalie mestre, Présidente
Amantine Revol, Vice-présidente

Notes :

[1] Source APGL

[2] La législation française n’autorise pas l’accès à la procréation médicalement assistée, la gestation pour autrui, l’adoption pour les couples de même sexe ou les projets de co-parentalité. De fait les parcours d’accès à la parentalité sont souvent très longs.

[3] Les couples de femmes se tournent donc vers les nombreux pays étrangers ayant légalisé.

[4] Les enfants nés de GPA dans les pays n’ayant pas de droit du sol, souvent apatrides, peuvent être séparés de leurs parents qui n’obtiennent pas les papiers nécessaires pour leur retour en France.

[5] En France, l’établissement de la filiation s’effectue par reconnaissance pour les couples hétérosexuels non mariés. Cette reconnaissance est automatique, du fait de la présomption de paternité, dans le cadre du mariage. Les familles homoparentales n’ont ni accès au mariage et à une présomption de parenté, ni accès à la reconnaissance de leur enfant pour le(s) parent(s) non biologique(s) avec lesquels, dès lors, aucun lien de filiation n’est établi.

[6] Juridiquement, la législation française ne reconnaissant que le lien de filiation avec le parent biologique, l’enfant est donc privé de la protection du (des) parent(s) non biologique(s) qui l’a (ont) élevé (décisions médicales, succession, droit de garde….).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur