La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Homoconjugalité : une occasion unique ratée

Homoconjugalité : une occasion unique ratée

date de redaction mercredi 15 juin 2011


Après le rejet par les députés de la proposition de loi ouvrant le mariage à tous les couples, l’inter-LGBT regrette profondément que les parlementaires n’aient pas saisi cette occasion pour mettre fin à une discrimination entre les couples.


déclaration à la presse de l’Inter-LGBT - 14/6/2011

Suite au débat du 9 juin dernier en séance, les députés ont été amenés à se prononcer aujourd’hui en scrutin public sur la proposition de loi SRC visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe. La proposition de loi a été rejetée par : 293 contre, 16 abstentions et 222 voix pour (45 absents).

L’inter-LGBT regrette profondément que les parlementaires n’aient pas saisi cette occasion unique de mettre fin à une discrimination entre les couples. Elle déplore que les députés n’aient pas pris leurs responsabilités alors que 58% de la population est favorable à l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe.

A l’aune du détail du scrutin [1], il apparaît que quelques députés de la majorité ont voté pour. Ainsi, si une grande partie de la majorité parlementaire reste toujours imperméable aux évolutions de la société et aux attentes des français, le débat ne semble pas figé, et ce d’autant plus que l’opposition a largement soutenu cette proposition.

A quelques jours de la prochaine Marche des Fiertés LGBT de Paris (qui aura lieu le 25 juin), le mot d’ordre choisi par les associations prend tout son sens et se trouve être plus que jamais d’actualité : "Pour l’égalité : en 2011 je marche, en 2012 je vote".

Notes :

[1] le détail des votes : http://www.assemblee-nationale.fr/1...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur