La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Ouverture du mariage aux couples de même sexe : l’égalité des droits maintenant (...)

Ouverture du mariage aux couples de même sexe : l’égalité des droits maintenant !

date de redaction lundi 6 juin 2011


Appel inter-associatif au rassemblement, le 8 juin à 18h30, devant l’Assemblée nationale


Premiers signataires : Inter-LGBT – l’Inter-associative Lesbienne, Gaie, Bi et Trans / ADFH – Association Des Familles Homoparentales / ARDHIS – Association de Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et transsexuelles à l’Immigration et au Séjour / Beit Haverim / Centr’égaux / Centre LGBT Paris île de France / Collectif LGBT Français du Monde ADFE – Association Démocratique des Français à l’Etranger / Comin-G – des couleurs pour le Minefi / les Enfants d’Arc-En-Ciel – l’Asso ! / Fédération l’Autre Cercle / FSU – Fédération Syndicale Unitaire / GLUP – Groupe LGBT des Universités de Paris / HES – Homosexualités Et Socialisme / HomoSFèRe / MAG – Jeunes LGBT / MobilisNoo / SOS-Homophobie

Avec l’adoption du Pacs en 1999, la France comptait parmi les pays les plus avancés pour les droits des personnes LGBT. Aujourd’hui en 2011, en réservant le mariage aux couples hétérosexuels, la France fait mentir sa devise républicaine. A l’inverse, l’Afrique du sud, l’Argentine, la Belgique, le Canada, l’Espagne, Mexico city, la Norvège, le Portugal, les Pays-Bas, la Suède et plusieurs états américains ont montré l’exemple en ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

L’Assemblée nationale a inscrit à l’ordre du jour de sa séance du 9 juin prochain une proposition de loi du groupe SRC, soutenue par l’opposition, visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe. Si plusieurs textes ont déjà été déposés par chacun des groupes de l’opposition, c’est la première fois que l’ouverture du mariage fera l’objet d’un débat puis d’un vote en séance.

Cette discussion intervient dans un calendrier bien particulier puisque Nantes et Tours ont ouvert le 21 mai dernier un long « mois de marches » et le débat aura lieu à deux semaines de la Marche des Fiertés LGBT de Paris. Cette année, les organisateurs de Marches des Fiertés LGBT / Lesbian and Gay Pride de France ont décidé de se fixer une feuille de route commune avec pour mot d’ordre : « Pour l’Egalité : en 2011 je marche, en 2012 je vote ».

Si le mariage ne constitue qu’une revendication des associations LGBT parmi d’autres (reconnaissance des familles homoparentales, droits des personnes trans, renforcement des droits des LGBT étrangers...), les députés ont une occasion unique de mettre fin à une discrimination dénoncée depuis trop longtemps par les associations. Nous considérons que la loi doit permettre à tous les couples de s’unir comme ils le souhaitent, sans discriminations en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Nous appelons à un rassemblement citoyen devant l’Assemblée nationale ce mercredi 8 juin, 18h30, veille de l’ouverture du débat en séance. Ce sera pour nous l’occasion de rappeler que l’opinion publique française est plus que jamais favorable à l’ouverture du mariage aux couples de même sexe.

Nous appelons le législateur à prendre pleinement ses responsabilités et saisir cette occasion unique de mettre fin à cette discrimination. S’en remettre à 2012 serait trop simple et irresponsable pour la majorité politique. L’égalité des droits n’attend pas !

Rassemblement devant l’Assemblée nationale

Mercredi 8 juin, 18h30

Place Edouard Herriot – Paris 7ème (métro Assemblée nationale)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur