La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le Premier Ministre s’engage auprès de GayLib sur la Lutte contre (...)

Le Premier Ministre s’engage auprès de GayLib sur la Lutte contre l’Homophobie

date de redaction mercredi 29 octobre 2003


Jean-Pierre Raffarin annonce la création un groupe de réflexion pour renforcer la répression pénale des injures homophobes.


communiqué de Gay Lib - 27 octobre 2003

Lors de leur rencontre avec le Premier Ministre, le vendredi 18 Juillet dernier, les Responsables de GayLib avaient alors reçu l’assurance que la lutte contre l’homophobie ferait l’objet d’une attention particulière du Gouvernement.

Dans un courrier envoyé à GayLib, le 27 octobre, le Premier Ministre confirme qu’il a été " sensible " à l’argumentaire de GayLib quant à la nécessité de renforcer la législation pénale existante concernant " la répression des propos constitutifs de diffamation, d’injures ou de provocation à la discrimination lorsque ceux ci sont tenus en raison de l’orientation sexuelle ".

Dans ce courrier, Jean-Pierre Raffarin juge la législation actuelle " insuffisante ". Pour le Premier Ministre " l’état du droit pénal en la matière lui parait, comme aux membres de GayLib, insatisfaisant ". Il estime " qu’une telle situation n’est pas conforme à sa conception républicaine du respect de la personne humaine et de la protection de sa dignité contre toute atteinte discriminatoire. "

Le Premier Ministre informe GayLib qu’il a demandé au Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, " d’assurer l’animation et la coordination d’un groupe de travail destiné à identifier les insuffisances actuelles de la loi de 1881 sur la liberté de la presse et de faire, avant la fin de l’année, toute proposition utile afin d’y palier ". Dans ce cadre, il indique que des auditions sont prévues et que les observations et suggestions de GayLib seront recueillies à cette occasion.

GayLib se réjouit de l’attention du Premier Ministre à l’égard des questions sociales et politiques liées à l’homosexualité.

GayLib est ainsi heureux de constater que ses propositions sur la lutte contre l’homophobie, qui a constitué l’un de ses premiers thèmes de travail, ont suscité l’intérêt du Gouvernement. La répression des propos et des comportements homophobes devraient donc bientôt faire l’objet d’une législation. Pour la première fois, un Gouvernement entend faire que la discrimination, en raison de l’orientation sexuelle, soit jugée comme un acte répréhensible et GayLib se félicite d’avoir ainsi pu contribuer très concrètement à cette avancée législative importante.

Stéphane DASSE Christophe SOULLEZ
Sébastien CHENU Michel BUJARDET
Emmanuel BLANC Emmanuel de La PAGERIE

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur