La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Elections cantonales 2011

Elections cantonales 2011

date de redaction vendredi 18 mars 2011


L’Inter-LGBT rappelle aux partis et aux candidats les moyens d’action du Conseil Général en matière de lutte contre les discriminations à l’encontre des LGBT.


communiqué de presse Inter-LGBT - 17 mars 2011

A l’occasion des élections cantonales des 20 et 27 mars 2011, l’Inter-LGBT a élaboré un questionnaire à destination des partis politiques et des candidats. Ce document met en exergue les différents domaines dans lesquels le conseil général peut agir pour lutter contre les discriminations à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, et pour l’égalité des droits.

Les départements tiennent une place déterminante en matière de politique sociale et éducative et peuvent de nombreuses manières concourir à lutter contre les discriminations.

  • Les conseils généraux doivent examiner de la même façon les dossiers de demande d’agrément pour adoption quelle que soit l’orientation sexuelle du demandeur ou de la demandeuse, en fondant leur décision sur le seul intérêt de l’enfant.
  • A l’égard de leurs personnels, les conseils généraux peuvent s’engager à lutter contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, le statut conjugal, l’identité de genre ou le statut sérologique des personnes.
  • En matière d’éducation, le conseil général se doit de mener activement des campagnes de lutte contre l’homophobie et la transphobie, faire inscrire ces discriminations dans les règlements intérieurs des établissements scolaires sous son égide, et permettre l’accès aux collèges d’un maximum d’associations de lutte contre les discriminations, notamment de lutte contre les LGBTphobies.

Le conseil général doit également permettre au personnel éducatif de se former à la lutte contre les discriminations tant au stade de la formation initiale qu’à celui de la formation continue.

  • Le conseil général peut encore avoir un rôle actif en matière de lutte contre les discriminations en favorisant les subventions au bénéfice d’associations et en participant activement aux événements publics organisés par elles.
  • Le conseil général doit activement lutter contre les discriminations touchant les personnes séropositives, personnellement et par le soutient d’associations de lutte contre le SIDA. Il se doit également de mettre en place une prise en charge des personnes séropositives leur permettant d’accéder à un confort de vie décent.
  • Enfin, dans le cadre d’actions de coopérations décentralisées, le conseil général doit démontrer sa vigilance quant aux respects des droits humains, parmi lesquels les droits des LGBT, et quant à la lutte contre le VIH au niveau international.

L’Inter-LGBT veillera à ce que les nouveaux conseillers généraux élus ne perdent pas de vue ces moyens d’actions à leur disposition afin que toutes et tous concourent activement à la lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, et pour l’égalité des droits.

Nicolas Gougain, porte parole

Plus d'informations :

Les réponses des partis et des candidats au questionnaire de l’Inter-LGBT parvenues à ce jour : http://www.inter-lgbt.org/spip.php?...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur