La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Belgique : le congé de paternité / parentalité étendu aux compagnes des mères (...)

Belgique : le congé de paternité / parentalité étendu aux compagnes des mères biologiques

date de redaction mardi 22 février 2011


Pas de gouvernement mais pas de discriminations non plus ! commente le Centre LGBT Paris IdF.


communiqué Centre LGBT Paris IdF - 18 février 2011

La Belgique n’a peut-être pas de gouvernement fédéral, ça ne l’empêche pas d’être en pointe dans la lutte contre les discriminations.

En Belgique, les couples de même sexe peuvent se marier depuis 2003 et adopter depuis 2006.

Les mères biologiques bénéficient d’un congé maternité mais leur compagne n’avait pas droit au congé de paternité ou devrions nous parler de congé de parentalité, jusqu’alors réservé aux couples hétérosexuels.

Cette discrimination vient d’être levée par la Commission des Affaires sociales du Parlement Fédéral qui a étendu le congé de paternité / parentalité, aux couples de lesbiennes par un vote majoritaire d’élus verts, chrétiens et libéraux.

La Belgique envisage désormais de ne pas se limiter au processus d’adoption pour créer un lien de filiation entre la compagne de la mère et l’enfant du couple, mais de permettre la reconnaissance à la naissance, de la même façon que les pères reconnaissent leur enfant dans les couples hétérosexuels.

Et pendant ce temps, en France, nous ne risquons pas de nous tromper, c’est très simple, nous n’avons toujours aucun droit !

Pourtant, des enquêtes convaincantes en ont fait la démonstration, les enfants élevés par des couples homosexuels ne sont pas différents des autres et un grand nombre de spécialistes sont désormais favorables à l’homoparentalité.

Partout dans le monde, les états en prennent conscience et abolissent les discriminations à l’encontre des couples et familles de même sexe, que se passe-t-il donc en France ?

Pourquoi cette résistance, ce refus de voir la réalité en face, de faciliter la vie des nombreuses personnes concernées, sécuriser le quotidien des enfants et avancer vers une société plus juste, égale et responsable ?

Nous en sommes convaincus, ce n’est plus qu’une question de temps, en Belgique comme dans tous les pays progressistes qui ont accordé des droits aux couples de même sexe, l’équilibre social n’a pas été mis en péril, bien au contraire.

La France elle aussi finira par comprendre qu’il n’y a pas sur son territoire de citoyens de seconde zone.

Pour le Centre LGBT Paris IdF,
Christine Le Doaré, présidente


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur