La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Mariage homo : Une question de génération ?

Mariage homo : Une question de génération ?

date de redaction vendredi 28 janvier 2011


L’Association Des Familles Homoparentales estime que la décision du Conseil constitutionnel de ne pas déclarer anticonstitutionnel l’interdiction du mariage aux couples de même sexe est l’expression qu’un "conservatisme autiste", bien éloigné de l’avis des Français.


communiqué ADFH - 28/1/2011

Saisi par deux requérantes lors d’une Question Prioritaire de Constitution n°2010-92, le Conseil Constitutionnel a dit NON à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels.

Avec un âge moyen des membres du Conseil Constitutionnel de plus de 71 ans, il était difficile d’envisager une autre réaction qu’un conservatisme autiste, bien éloigné de l’avis des Français qui est majoritairement favorable.

Dans son sondage de juillet 2010, le Credoc indique que seulement 27 % des 70 ans et plus y sont favorables là où chez les 18/24 ans 75% le sont...

La liberté individuelle et la cohésion sociale ne sont pas incompatibles : plus de 12 pays ouvrent aujourd’hui le mariage aux couples homosexuels.

Les enfants des couples mariés sont mieux protégés que ceux qui vivent au sein des familles homoparentales, totalement ignorées par la loi.

Combien de temps faudra-t-il attendre pour supprimer cette inégalité ?

L’Association Des Familles Homoparentales (ADFH) invite dès à présent chaque candidat à l’élection présidentielle de 2012 à se positionner clairement sur ce sujet.

Alexandre URWICZ, Co-président

Plus d'informations :

http://www.adfh.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur