La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Quand les lesbiennes se font du cinéma...

Quand les lesbiennes se font du cinéma...

date de redaction mardi 28 octobre 2003


Le festival fête son 15ème anniversaire avec une programmation plus festive que jamais, du 7 au 11 novembre 2003 au Trianon.


communiqué - 24/10/2003

Cette année, le festival Quand les lesbiennes se font du cinéma promet d’être pour son 15e anniversaire plus festif que jamais. Bien sûr, on y retrouvera son atmosphère unique d’échanges et de rencontres. Le festival est avant tout un fantastique espace de liberté, un mélange détonnant et non-conformiste de points de vue et de raretés insensées à l’écran. En 15 ans, ce rendez-vous de la culture lesbienne, organisé par l’association Cineffable, est devenu tout simplement incontournable et indispensable. L’année dernière la programmation cinéma a enregistré près de 9000 entrées.

Comme chaque année, on pourra donc se rencontrer autour d’un foisonnement d’expos, de débats, de rencontres avec les réalisatrices, de stands commerciaux et associatifs et au bar du Trianon.

En 15 ans, Cineffable a projeté quelques 1000 films en exclusivité. Pour cette 15e édition, ce n’est pas moins de 79 films qui seront programmés, provenant de 17 pays différents, dont 7 longs métrages de fiction. Une production ultra-riche et diversifiée, tant au niveau des thèmes abordés que des pays d’origine, avec notamment 2 longs métrages européens. Tel le 1er long métrage fiction lesbien depuis près de dix ans provenant d’Angleterre : Do I Love You ? de Lisa Gornick, charmante comédie sur la crise de la trentaine. Et Madam and Eve de Angie Dowlins, le film de la séance Q, anglais lui aussi. Yu He Daxiang/ Fish and Elephant, réalisé par Li Yu,est le 1er long métrage fiction lesbien tourné (clandestinement) en Chine. Des USA, nous verrons Politics of Fur de Laura Nix, un remake très stylisé du film réalisé en 1973 par Fassbinder, Les Larmes Amères de Petra Von Kant. Et Kali’s Vibe de Shari Carpenter, une comédie romantique africaine-américaine. Dans un autre genre, Dayna Mc Leod (réalisatrice des cultissimes How to Fake an Orgasm et Watching Lesbian Porn) nous revient en force avec le très explicite Womyn’s studies : Lesson in Porn, recettes de cuisine à l’appui. Enfin, avec Girlking, la canadienne Ileana Pietrobruno nous livre une véritable aventure hilarante de pirates drag king. Sous des dessous de fable érotique, on trouvera une critique intelligente de la notion de genre et des rôles (butch/fem, top/bottom).

Mais le Festival est aussi le lieu où les films documentaires et les films courts, largement bannis des canaux de distribution habituels, peuvent s’exprimer dans toute leur richesse et rencontrer un public nombreux. Pour connaître la programmation 2003 dans le détail, le mieux est d’aller faire un tour sur le site de Cineffable ou de consulter les programmes distribués.

C’est à la Halle Saint Pierre, à deux pas du Trianon, que se dérouleront les débats : L’écrivain Audre Lorde, se définissant elle-même comme "Noire, lesbienne, féministe, guerrière, poète et mère" , Trans et lesbiennes, qu’avons-nous à nous apporter ?, une lecture de textes d’Elula Perrin suivie d’une discussion, Mouvements lesbiens et féministes : quelles relations aujourd’hui ?, une rencontre avec Florence Montreynaud, co-fondatrice des chiennes de garde puis de la Meute, Agir contre l’invisibilisation des lesbiennes ?, Santé et prévention : consultons ! et une discussion sur l’œuvre de Monique Wittig.

En concert d’ouverture,au Trianon, le vendredi 7 novembre, c’est le "Power Trio Féminin" Anatomie bousculaire qui lancera cette édition avec un concert explosif. Deux soeurs, Cécile (guitare hargneuse et voix ambiguë), Anne-Julie (basse et voix androgyne) et leur complice de chaque instant, Alice (tempo lourd et voix entre choeurs et cris) composent cette formation de jeunes femmes qui revendique une musique pop-rock à texte, poético-politique. A consulter : www.anatomiebousculaire.com (un mp3 à écouter). 

Carte blanche aux djs de Tonic’s : Pour fêter les 15 ans de son festival, Cineffable vous donne rendez-vous au Folie’s Pigalle, 11 place Pigalle, à Paris IXe, le lundi 10 novembre de 23h à l’aube, avec les DJs de l’association Tonic’s d’Angers.

Cineffable organise aussi tous les ans un concours d’affiche et de scénario. Pour en savoir plus, consultez la rubrique « Participez » du site.

Enfin, pour se détendre après le festival et se débriefer, Cineffable vous invite à un Tea Dance au Tango, 13 rue au Maire, IIIe, le 23 novembre de 17h à 22h et ce sera pas que pour les filles.

Et n’oubliez pas que la programmation cinéma sera rediffusée lors du festival Best Of Mixte, 2e rendez-vous de Cineffable, en juin 2004 au Mk2 Hautefeuille et que nous vous y attendons nombreux et nombreuses.

A très bientôt !

Du 7 au 11 novembre 2003 au Trianon, 80 bd de Rochechouart, Paris XVIIIe. 100 % filles.

Plus d'informations :

Infos, horaires, préventes et coups de main sur le site : http://www.cineffable.fr.fm


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur