La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Avantage fiscal aux mariéEs : la nuit des injustices

Avantage fiscal aux mariéEs : la nuit des injustices

date de redaction vendredi 12 novembre 2010


Non contents que les gouines et les pédés soient excluEs du mariage et de la filiation , plus de 50 députés UMP veulent encore augmenter les discriminations, ce qui provoque la colère des Panthères Roses.


communiqué Panthères Roses - 11/11/2010

Tandis que le président de la république promulgue fissa la loi sur le raccourcissement des retraites, le député homophobe Mariton fait voter un amendement pour rétablir l’avantage fiscal aux jeunes mariés prévus dans le projet de loi de finances 2011. Cette proposition exclut explicitement les pacséEs et le projet vise clairement à "garder une logique d’encouragement du mariage". Dans une interview au Figaro, il enfonce le clou : "La seconde raison est un choix politique d’encouragement de la famille durable, du mariage comme élément structurant de la société."

Ce projet est clairement celui d’une société pour les seulEs hétérosexuelLEs et s’inscrit dans la continuité de la lutte contre un mariage unique pour touTEs et des droits identiques pour tous les parents menée par l’UMP au pouvoir

Nous exigeons l’égalité complète des droits entre touTEs les résidentEs de ce pays, quel que soit le lieu de naissance, la religion, la couleur de peau, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou l’état de santé, et dénonçons les émanations pontificales nauséabondes propagées par les élus. Mariage, Pacs, concubinage ou pas : tout le monde doit avoir les mêmes droits.

Au lieu de se préoccuper de sauver la famille, le projet de loi de finances ferait bien d’instaurer une justice fiscale : supprimer tous les impôts injustes qui ne dépendent pas des revenus et du patrimoine et taxer davantage les riches, en commençant par supprimer le bouclier fiscal. le statut marital ne devrait rien à voir à faire sur nos feuilles d’impôts : des droits sociaux et une fiscalité individualisée pour touTEs !

La morale, c’est pas capital ; le capital, c’est pas moral


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur