La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actions > Rassemblement contre la marche pour la vie

Rassemblement contre la marche pour la vie

Pour le droit des femmes de disposer librement de leurs corps et contre l’hétéro-normativité, les Panthères Roses vous convient au contre-rassemblement le 18 octobre rue Azais à 19h 30

date de redaction samedi 18 octobre 2003


Pour le droit des femmes de disposer librement de leurs corps et contre l’hétéro-normativité, les Panthères Roses, Alternative Libertaire, Les Furieuses Fallopes et le Scalp Reflex vous convient au contre rassemblement le 18 octobre rue Azais entre place du Tertre et le Parvis de Notre Dame (M° Anvers) à 19h 30.


Depuis 13 ans déjà, Renaissance Catholique organise au mois d’octobre une retraite aux flambeaux et une réunion de prière dans le cadre de la marche pour la vie. Sous un semblant de respectabilité familiale « bon enfant », se dissimule l’intégrisme religieux le plus intolérant et le plus hostile à toute idée de choix de sa sexualité et d’émancipation des femmes. Leurs mots d’ordre : abrogation de la loi Veil, lutte contre l’euthanasie, mobilisation contre le PACS, propagation des idées de l’Encyclique Evangelium Vitae (une des nombreuses preuves du progressisme de l’Eglise catholique), lutte contre les « perversions sexuelles » (les homosexuels sont « des malades » qu’il faut soigner) et bien entendu défense de la morale publique.

Cette marche a aujourd’hui lieu dans un contexte politique de remise en cause de la liberté des femmes de disposer de leurs corps. D’abord, la Coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception et l’Association des parents et futurs parents gais et lesbiens ont été évincés du Conseil supérieur de l’information sexuelle au profit de l’Association des familles catholiques et de Familles de France, deux structures qui se sont illustrées dans le mouvement anti-Pacs. Le gouvernement emboîte le pas de l’Eglise catholique en confondant politique familiale et suprématie hétérosexuelle familialiste et nataliste.

Quelques personnalités signataires de la marche :

- Xavier Dor, président de SOS tout petits, association bien connue pour ses commandos anti-avortement à l’entrée des cliniques, le Dr Dor a été plusieurs fois condamné pour entrave à l’IVG

- Martine Lehideux, présidente du groupe FN au conseil général d’Ile de France et membre du bureau exécutif du parti a crée le Cercle National des Femmes d’Europe (CNFE), qui prône le retour des femmes au foyer. Elle est par ailleurs membre de Laissez les vivre et de l’Union des nations de l’Europe chrétienne, association qui organise régulièrement des pélerinages à Auschwitz pour « commémorer le plus grand génocide de tous les temps, celui des fotus ».

- Bernard Antony (alias Romain Marie), membre du FN, fondateur de Chrétienté Solidarité, dont le but est de rechristianiser l’Europe et de l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (AGRIF) qui lutte contre le racisme anti-blanc et anti-chrétien

Plus d'informations :

contacter le scalp reflex 06 30 91 89 48 ou 01 43 48 54 95

scalpreflex@samizdat.net


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur