La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Le Conseil de Paris vote la reconduction de la subvention du Centre LGBT (...)

Le Conseil de Paris vote la reconduction de la subvention du Centre LGBT Paris IdF

date de redaction jeudi 8 juillet 2010


Le Centre LGBT Paris IDF se félicite du vote d’une subvention de 112.000 € par le Conseil de Paris, le 6 juillet 2010.


communiqué Centre LGBT Paris IdF - Paris, le 7 juillet 2010

Le Centre LGBT Paris IDF se félicite du vote de sa subvention par le Conseil de Paris, hier, le 6 juillet 2010.

Le Centre est engagé dans une convention triennale avec la ville et le montant de la subvention accordée est, comme l’an dernier, de 112 000 euros.

Les Rapport d’activités annuel, moral de la présidence, également les rapports financiers et du Commissaire aux comptes ont une fois de plus, convaincu les élus.

Le Centre LGBT de Paris, héberge plus de 70 associations et fédérations LGBT domiciliées telles que Contact, SOS homophobie, l’association des médecins gays, le café lunettes rouges des personnes séropositives, la Fédération sportive FSGL, l’APGL, le MAG...

Il lutte au quotidien contre les discriminations et les violences commises à l’encontre de personnes LGBT, remplit des missions d’accueil, d’information et de soutien ; propose des permanences santé, juridique, psychologique, sociale, aide à l’emploi ainsi que diverses activités de socialisation et de loisirs.

Il offre également un programme culturel et festif varié ; il recèle une précieuse bibliothèque de prêt et de consultation de documents.

Les charges de loyer, chauffage, électricité et autres, afférentes à l’entretien d’un lieu et au salaires de 4 employés à temps partiel (Chargé de prévention, Chargé d’encadrement activité jeunesse, secrétariat administratif et chargé d’accueil et de bar associatif) sont élevées, aussi, l’équipe du Centre LGBT Paris IdF remercie t’elle les élus de la gauche parisienne qui d’année en année, votent sa subvention annuelle et manifestent leur soutien et engagement constant à ses côtés.

En revanche, lui qui ne se préoccupe pas des convictions politiques des personnes qu’il accueille ou assiste, s’étonne que la lutte contre les discriminations ne soit pas l’une des priorités des élus de droite.

Christine Le Doaré,
Présidente du Centre LGBT Paris IdF


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur