La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Agenda > 7e Festival Cinépride

7e Festival Cinépride

date de publication mercredi 28 avril 2010     auteur Jean-Benoît RICHARD

date : du mercredi 19 mai 2010 au mardi 25 mai 2010
lieu : Nantes
cinéma Katorza 3 rue Corneille

Le festival LGBT "Cinépride", co-organisé par des bénévoles du Centre LGBT de Nantes et l’équipe du cinéma Katorza, proposera du 19 au 25 mai 2010 une programmation très éclectique.

Des fictions bien-sûr, du drame à la comédie (même musicale), des longs, courts ou moyens métrages, des documentaires aussi, pleins de témoignages amusants ou bouleversants, explorent les sujets aussi divers que la sortie du placard à n’importe quel âge, les tensions de famille, l’adoption, le regard des parents, le genre, le travestissement, le changement de sexe, la lutte contre l’homophobie, le recours à l’art, au rêve ou la féerie…

Ces films expriment des réalités très différentes d’un pays à l’autre, et d’origines variées, d’Europe, d’Amérique ou d’Afrique, du nord ou du sud…

Parmi les temps forts du festival :

Soirée d’ouverture le mercredi 19 mai à 19 h 30 avec cocktail et diffusion du film "Le fil" de Mehdi Ben Attia traitant de l’homosexualité en Tunisie (avec Claudia Cardinale et Salim Kechiouche) en présence du réalisateur.

Seront également programmés au fil de la semaine entre autre :

  • Due volte genitori (deux fois parents), documentaire italien de Claudio Cipelletti montrant l’évolution du regard des parents de gays et lesbiennes sur la différence de leurs enfants au sein d’une association italienne. Une belle leçon d’amour permettant de surmonter les préjugés et les peurs venue d’un pays voisin où l’hostilité politique, sociale et religieuse envers les homos est toujours vivace (en présence de représentants de l’antenne nantaise de l’association Contact).
  • Cameroun, sortir du Nkuta, documentaire de Céline Metzger sur la situation des homosexuels au Cameroun, en présence de la réalisatrice.
  • Were the world mine, comédie musicale américaine féérique très attendue de Tom Gustafson (2008) qui a remporté un beau succès outre-Atlantique.
  • Les joies de la famille, comédie dramatique suédoise de Ella Lemhagen (2008) traitant de l’adoption par un couple gay.
  • Strella, drame grec (2009) de Panos H. Koutras, l’auteur de L’attaque de la moussaka géante, dans le registre très différent de l’homosexualité et du transgenre. Une grande histoire d ’amour audacieuse.
  • Mein freund aus Faro, film allemand de Nana Neul (2008) sur la confusion des genres et la pression sociale, mettant en scène une jeune femme très masculine.
  • La disparition d’Alice Creed (avant-première le 20 mai à 22 h), un thriller surprenant de J. Blakeson (2009)
  • An Englishman in New-York de Richard Laxton (2009) avec John Hurt dans le rôle du dandy homo Quentin Crisp, beau portrait d’homme libre.
  • Extravaganza, comédie américaine de Beeban Kidron (1995) en hommage à Patrick Swayze dans le rôle inattendu d’une drag-queen.
  • Quemar las naves (Larguer les amarres), drame mexicain d’Alba Francisco Franco (2007) sur le cheminement vers la liberté de deux adolescents.
  • And then came Lola, comédie lesbienne américaine de Ellen Seidler et Megan Siler (2009), réjouira les fans de The L Word.

Tout un bouquet de court et moyens métrages lesbiens originaux explorant de nombreux aspects des relations entre filles

Un spectacle vivant, proposé après un documentaire rare sur des groupes américains de hip-hop gay et lesbiens, sera l’occasion d’approcher de près une artiste talentueuse : la chanteuse pop folk franco-américaine Tender Forever.

Le feu de la mémoire sera entretenu par la projection de films du répertoire, qu’il s’agisse du couple Audrey Hepburn – Shirley MacLaine dans La rumeur de William Wyler (1961), ou du combat de Dirk Bogarde dans Victim de Basil Dearden (1961), film rare qui changea le regard sur l’homosexualité au cinéma.

... et bien d’autres surprises encore :

Cocktail d’ouverture le 19/05 et un cocktail de fermeture le 25/05.

Dans le hall du cinema Katorza des livres à acheter et des sandwishes à consommer, et des "after" chez les bars et boutiques partenaires, dont certains proposent des gestes commerciaux aux détenteurs de places de cinéma Cinépride.

Tous renseignements sur le programme complet du festival, les horaires et l’organisation sur : www.katorza.fr et www.clgbt-nantes.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur