La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > 7 décembre : procès de crimes homophobes à Douais

7 décembre : procès de crimes homophobes à Douais

date de redaction lundi 7 décembre 2009


Les jurés de la cour d’Assises du Nord auront à examiner les exactions commises par deux jeunes dans un jardin public de Cambrai en 2008.


communiqué Colelctif Contre l’Homophobie - 5/12/2009

Le 20 janvier 2008 en début de matinée, le Commissariat de police de Cambrai était informé de la découverte, par un groupe de joggeurs dans le jardin public du centre ville, du cadavre d’un homme sexagénaire, le visage tuméfié et ensanglanté, et uniquement vêtu d’un tee-shirt et de chaussettes.
Ce jardin public est connu comme un lieu de rencontres homosexuelles.

La victime est décédée en raison de la violence des coups infligés. La police avait immédiatement rapproché ces faits d’autres violences survenues dans ce jardin public.

En effet le 19 janvier 2008, en fin d’après midi les policiers avaient été avisés qu’une double agression venait d’être commise contre deux homosexuels par deux jeunes individus. L’une des victimes blessée avait été transportée à l’hôpital tandis que la seconde donnait une description des faits et des deux agresseurs, dont l’un l’avait interrogé pour savoir « s’il était pédé » avant de le violenter.

La victime transportée aux urgences avait été soignée pour des fractures des os du nez, de l’orbite droite et de la paroi interne de l’orbite gauche ; lesquelles blessures ont entraîné une longue période d’incapacité totale de travail.

Très rapidement, la police allait identifier et interpeller les auteurs des faits, deux jeunes hommes de 18 et 26 ans, domiciliés au Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale.

Par la suite, les deux victimes de l’agression commise le 19 janvier en fin de journée reconnaissaient formellement sur une planche photographique l’un de leurs agresseurs.

Pendant la garde à vue, Cédric et Kévin reconnaissaient leur participation aux agressions commises le 19 janvier. Malgré les divers témoignages indiquant qu’ils s’étaient vantés au sein du foyer d’effectuer « une chasse aux pédés », les deux mis en cause ont toujours nié la motivation homophobe de leurs actes.

La Cour d’Assises du Nord examinera à Douai du lundi 7 au jeudi 10 décembre 2009, les agressions commises le 19 janvier 2008.

Kévin et Cédric sont poursuivis pour

  • violences volontaires et vol en réunion, en raison de l’orientation sexuelle de la victime, ayant entraîné sa mort
  • violences volontaires, n’ayant pas entraîné d’ITT et ayant entraîné d’ITT supérieur à 8 jours, en réunion es, et en raison de l’orientation sexuelle des deux victimes
  • extorsion en raison de l’orientation sexuelle de la victime qui s’est dérobé son portefeuille

Le Collectif Contre l’Homophobie s’était constitué partie civile lors de l’instruction, et en fera de même à l’audience. Son président Hussein BOURGI assistera au procès.
Le Collectif Contre l’Homophobie a confié le soin de le représenter à Maître Jean Bernard GEOFFROY, avocat au barreau de Béthune et président du RAVAD (Réseau d’Assistance aux Victimes d’Agressions et de Discriminations).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur