La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > 10 ans de PACS, à quand l’égalité ?

10 ans de PACS, à quand l’égalité ?

date de redaction mercredi 18 novembre 2009


GayLib rappelle au Président de la République, et qu’aux parlementaires de la majorité, que l’engagement pour la création de l’Union présenté lors des élections présidentielle et législatives doit être respecté.


communiqué GayLib - 17 novembre 2009

Le président du groupe UMP du 18e arrondissement, Pierre-Yves BOURNAZEL, déclarait récemment dans Le Parisien à l’occasion d’un vote du Conseil de Paris pour l’organisation de cérémonies de PACS en mairie : « Les temps changent et notre électorat aussi, il faut en tenir compte ! ».

A cette occasion, GayLib [1] tient à saluer les élus UMP dont l’engagement pour l’égalité les a amené à voter pour cette proposition à Paris ainsi que ceux qui ont été précurseurs dans l’instauration de cérémonies de PACS en mairie comme Christian ESTROSI à Nice. Cette avancée en faveur des couples pacsés s’ajoute aux améliorations apportées au PACS depuis 10 ans, notamment sous l’impulsion de Nicolas SARKOZY, avec la fin du purgatoire fiscal de 3 ans, l’alignement des barèmes fiscaux entre mariage et PACS, etc.

Cependant, GayLib tient à rappeler qu’il est essentiel que ces cérémonies puissent avoir lieu dans TOUTES les MAIRIES de France.

Le PACS n’est NI le mariage NI l’Union promise par le Président de la République et inscrite dans son projet présidentiel. Si l’ensemble de la société française et le monde politique peuvent aujourd’hui se réjouir du succès du PACS, il faut prendre garde à l’alignement du PACS sur le mariage qui fera perdre à celui-ci son intérêt pour tous, hétérosexuels comme homosexuels.

Le choix laissé aux hétérosexuels aujourd’hui entre le mariage, engagement de longue durée, difficile à rompre et le PACS plus simple à résilier met facilement en évidence l’intérêt différent de ces deux contrats. C’est pourquoi GayLib saisit l’occasion de cet anniversaire pour rappeler au Président de la République, alors qu’il entame la deuxième partie de son mandat, ainsi qu’aux parlementaires de notre majorité, que l’engagement pour la création de l’Union présenté lors des élections présidentielle et législatives doit être respecté. Le choix entre le PACS et l’Union, ouverte à tous, reflètera l’égalité promise aux couples homosexuels.

A l’approche de nouvelles échéances électorales, GayLib se tiendra, comme à son habitude, au côté de sa famille politique mais n’oublie pas, car là est son devoir et son ambition en tant que mouvement associé à l’UMP, de rappeler à tous leurs engagements lors des différentes campagnes qui ont conduit l’UMP au pouvoir.

Contacts :

Guillaume LEMAIRE
Sec. Gal. Adj.
Porte parole adjoint

Stéphane DASSÉ
Porte-parole
Conseiller exécutif de l’UMP

Jean-Michel DURAND
Président de GayLib

Notes :

[1] Mouvement associé à l’UMP chargé d’évoquer les problématiques sociales et politiques liées à l’homosexualité


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur