La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Affichage contre l’homophobie dans les universités : satisfecit de (...)

Affichage contre l’homophobie dans les universités : satisfecit de l’Inter-LGBT

date de redaction jeudi 5 novembre 2009


En cette rentrée universitaire, l’Inter-LGBT se félicite de la relance par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche de la campagne qu’il mène contre l’homophobie et la lesbophobie.


communiqué Inter-LGBT - 2/11/2009

Initiée en Juin dernier, l’Inter-LGBT avait fait savoir qu’elle serait vigilante à ce que la campagne « survive » aux vacances d’été.

Avec deux nouvelles affiches complétant les deux premières, force est de constater qu’elle a été entendue sur ce point. [1]

Après des années d’insistance des associations sur la nécessité de combattre les LGBTphobies par l’éducation, cette campagne est le résultat de plus d’un an de consultation, d’échanges constructifs et de travail commun entre l’Inter-LGBT et les services du Ministère.

Si nous saluons là un pas significatif dans la lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle dans l’enseignement supérieur, le dialogue entre le Ministère et les associations doit se poursuivre pour permettre d’autres avancées nécessaires.

Ainsi, concernant le contenu du message, l’Inter-LGBT rappelle qu’elle avait souhaité pointer la domination du modèle hétérosexuel dans la société, base des préjugés LGBTphobes. S’il est accepté qu’une fille et un garçon s’embrassent dans un couloir de fac, il n’en va pas de même lorsqu’il s’agit de deux filles ou de deux garçons !

L’Inter-LGBT avait proposé au début du groupe de travail animé par le ministère le slogan « l’hétérosexualité ce n’est pas normal, c’est seulement majoritaire ». Ce message étant peut-être considéré comme trop subversif, le choix institutionnel a donc été celui de revenir à un énoncé plus conventionnel, qui conserve cependant le mérite de dénoncer les discriminations contre lesquelles il convient de lutter.

Pour l’Inter-LGBT cette campagne ne doit pas rester uniquement un acte de communication et sera une réussite à partir du moment où elle permettra de déboucher sur des actes concrets. Ainsi, l’Inter-LGBT propose au ministère de pouvoir travailler sur une meilleure formation et information des personnels, de développer les lieux d’écoute et de faire évoluer les règlements intérieurs des établissements afin qu’ils condamnent l’ensemble des discriminations.

Au-delà, elle tient à rappeler qu’une lutte efficace contre l’homophobie et la lesbophobie passe par la mise à égalité complète des droits entre les hétérosexuel-le-s et les homosexuel-le-s.

Elle le dira à la Ministre demain lors de la rencontre qu’elle a organisée avec les associations.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur