La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Les joueurs du Paris Foot Gay victimes d’homophobie religieuse

Les joueurs du Paris Foot Gay victimes d’homophobie religieuse

date de redaction jeudi 8 octobre 2009


SOS homophobie constate avec inquiétude le développement de discours religieux visant à discriminer certains individus, notamment les femmes et les lesbiennes, gays, bi et trans.


communiqué SOS Homophobie - 7/10/2009

C’est par un email : « Désolé mais par rapport au nom de votre équipe et conformément aux principes de notre équipe, qui est une équipe de musulmans pratiquants, nous ne pouvons jouer contre vous, nos convictions sont de loin plus importantes qu’un simple match de foot », que les joueurs du PFG ont appris que les joueurs de l’équipe de Créteil Bébel refusaient de jouer un match avec eux.

Comment peut-on, en 2009 en France, prendre prétexte de croyances religieuses pour refuser une rencontre sportive avec un club parce que des homosexuels en font partie ? va-t-on bientôt voir des clubs refuser de jouer des matchs parce que le club adverse compte parmi ses joueurs, des juifs ou des noirs ou des asiatiques ou des musulmans... ?

SOS homophobie constate une nouvelle fois, avec désolation, que des interprétations obscurantistes et archaïques de certains textes religieux priment sur le respect et conduisent à l’exclusion et au rejet des différences entre êtres humains.

SOS homophobie appelle les instances sportives à sanctionner ce manquement, outre à l’esprit sportif, au respect élémentaire des individus.

SOS homophobie qui coopère avec le Paris Foot Gay, notamment dans la lutte contre l’homophobie, lui apporte son soutien total.

SOS homophobie constate avec inquiétude le développement de discours religieux visant à discriminer certains individus, notamment les femmes et les lesbiennes, gays, bi et trans. SOS homophobie appelle au strict respect des principes laïques de la République et condamne l’ingérence sans cesse croissante de certains discours religieux intolérants et discriminants dans la sphère publique et la vie privée des individus.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur