La France Gaie et Lesbienne
Accueil du site > Actualités > Question de genre 10

Question de genre 10

date de redaction jeudi 22 novembre 2001


  image 183 x 386L’association lilloise Gay Kitsch Camp organise la dixième édition de son festival de cinéma "Question de Genre" du 23 novembre au 8 décembre. Cette nouvelle édition sera placée sous le signe de l’amitié en Europe, une amitié qui se lira dans la programmation, dense et éclectique.

Cinéma

Question de genre est d’abord un festival de films. Il permet aux gens du Nord de profiter des films et documentaires gays sortis dans l’année, et qui ne sont pas toujours inclus dans la programmation habituelle des salles. A ne pas manquer donc :

- Avant la nuit de Julian Schnabel

- Hedwig and the angry inch de John Cameron Mitchell

- Tarik el Kob de Rémi Lange

Innovation de l’année, le festival se délocalise à Douai, au cinéma l’Hippodrome, à Cambrai, aux Archers et à la MJC de Dunkerque.

L’équipe de programmation, menée par Patrick Cardon, a prévu aussi des soirées thématiques :

- soirée Philippe Vallois le 26 novembre, au cinéma l’Univers-Cité, en présence du réalisateur avec projection de Nous étions un seul homme et de Le Caméscope

- soirée Lesbian & Gay Pride le 1er décembre, à la Station Vidéo Heure Exquise de Mons,

- soirée droits de l’Homme « amours et souffrances« , le 3 décembre au cinéma Métropole, avec la participation de Ginette Verbrugghe, déléguée à la Solidarité Internationale et aux Droits de l’Homme pour la ville de Lille

- soirée spéciale Fem/Butch le 2 décembre à la Station Vidéo Heure Exquise

Expositions

En parallèle, de nombreuses expositions reprennent les thèmes abordés au cours des projections. Elles sont organisées dans les lieux fréquentés par les gays lillois. On retiendra notament :

- exposition de photos sur l’action des soeurs de la Perpétuelle Indulgence à la FNAC

- Les triangles roses ou la mémoire interdite, à la cafétéria du Métropole

- Laurence Chanfreau, Nathalie Gassel et Bondy Boy, à l’espace Matisse d’Euralille

Fêtes

Bien entendu, Question de Genre ne serait pas complet s’il n’y avait une multitude de fêtes, apéritifs et autres vernissages dans tous les endroits animés de la ville : au Mum’s, au P’tit Marais, au Smiley, et au Tchouka Club.

image 129 x 200Ces soirées seront honorées de la présence exceptionnelle des comtesses des Flandres. Acclamées en juin dernier lors de la Lesbian & Gay Pride, elles reviennent pour sensibiliser le public à l’histoire locale, pour une nouvelle configuration de l’Europe à venir. « Il s’agit de donner un mythe à nos communautés », expliquent-elles dans le programme. Lille sera déclarée « Commune libre » pour signifier que, pendant ces jours de festival, l’égalité est [presque] acquise. « Cela nous donnera plus de force pour l’obtenir. C’est une fiction telle que chaque film devrait l’être » concluent-elles.

Plus d'informations :

- téléchargez le programme complet en .pdf (nécessite Acrobat Reader)

- consultez le site internet de Gay Kitsch Camp www.gaykitschcamp.com


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Infos éditeur